Dimanche 15 juin 2014
1h 23mn

Jazz et altitude

ou comment le jazz atteint des sommets, dès qu’il parle de l’altitude

« On peut bien piétiner l’amour, le maudire, il n’empêche que lui et lui seul nous donne le sentiment de vivre à haute altitude… » Pascal Bruckner

On peut aimer ou détester l’altitude, mais elle fascine les hommes qui, depuis toujours, essaient d’aller plus haut. A pied, en avion ou en engin spatial. Montagnards, pilotes et spationautes, astronautes et cosmonautes selon leur nationalité, ont en commun ce fantasme qui les transforme en héros. Et les autres, ceux qui restent sur le plancher des vaches, passent pour de banals terriens.

Dans l’aviation militaire, ne baptise-t-on pas de “rampant” le personnel au sol, celui qui jamais ne prend son envol? Tout le contraire des jazzmen qui n’en finissent pas de décoller et de nous emmener, avec eux, au sommet de leur art…

Ella Fitzgerald & Tommy Flanagan : How High The Moon

L'équipe de l'émission :