Musiques-les-Bains
Programmation musicale
Dimanche 19 août 2018
58 min

La côte normande (2/2)

2ème journée sur la Côte normande et dans l'univers des stations thermales et balnéaires d'Europe. Plus que des lieux de soins, ces villes ont été des centres politiques, culturels et mondains, des lieux où se rencontraient rois, héritières, écrivains, compositeurs, poètes, muses...

La côte normande (2/2)
Gabriel spat (américain 1890-1967). Bains de pied en Normandie. Collection particulière , © Radio France / Maud Noury

Les Lieux

  • Les Bains de Mer de la Côte normande 

C'est Dieppe qui inaugure en France les bains de mer en 1812, la duchesse du Berry qui y passe la saison lui assure son succès. Le relais est pris par Trouville-sur-Mer, qui n'est encore qu'un village de pêcheurs, et qui va se développer avec la nouvelle bourgeoisie et l'aristocratie du Second Empire.  Des investisseurs créent de toutes pièces de nouvelles « colonies » balnéaires : Cabourg en 1853, Houlgate en 1854 et Villers-sur-Mer en 1856.  C'est ainsi que de petits villages agricoles deviennent des villes balnéaires connues et courues du monde entier. Suivant un classement des Guides Joanne, on trouve d'abord des villégiatures de « grande bourse »: Trouville-sur-Mer (station balnéaire internationale), Deauville (ville des plaisirs de l'aristocratie d'Empire), Houlgate (rendez-vous de la bourgeoisie industrieuse) et Cabourg (centre littéraire et théâtral), et puis les stations de « petites bourses » comme Honfleur (ville d'artistes peintres), et Villers-sur-Mer (station familiale). 

Les Rencontres

Reynaldo Hahn a ses habitudes à Cabourg, Claude Debussy compose ses Estampes lors d'un séjour à Orbec, Georges Braque et Albert Roussel reposent au cimetière de Varengeville, la famille Hotteterre qui au XVIIème siècle fabrique des flûtes pendant des décennies. Wagner, Berlioz, Massenet, Lalo... font étape à l'auberge de Gonneville-La-Mallet à 15 km de Fécamp. En 1889 Camille Saint-Saëns s'installe à Dieppe. Anouk Aimé et Jean-Louis Trintignant tournent "Un homme et une femme" de Claude Lelouch sur la plage de Deauville....

Les Musiques

Reynaldo Hahn :Ciboulette, « Nous avons fait un beau voyage » (Acte II)
José van Damm (baryton-basse)
Mady Mesplé (soprano)
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
Cyril Diederich  (direction)
EMI classics EMI 5 66159 2

Debussy : Estampes L 108 (100), 3. « Jardins sous la pluie » - pour piano
Marie Vermeulin (piano)
Label : Printemps des Arts de Monte-Carlo

Roussel : Sérénade op 30, Andante - pour flûte traversière trio à cordes et harpe,
Quintet Marie-Claire Jamet (harpe)
Harmonia Mundi HM 735

Hotteterre : Suite en ut m op 5 n°2, Menuet - pour flûte et basse continue
Les Musiciens de Saint Julien
François Lazarevitch ‎(flûte et direction)
Alpha Productions ‎– Alpha 148

Saint Saëns : Wedding cake op 76 (Valse-caprice) - pour piano et orchestre
Romain Descharmes (piano)
Orchestre Symphonique de Malmö
Marc Soustrot (direction)
Naxos 8.573477

Debussy : la Mer, Dialogues du vent et de la mer - 3. " esquisses symphonique "
Orchestre philharmonique tchèque de Prague
Roger Desormière (direction)
Aeon AECD 1215

Francis Lai - Pierre Barouh : extrait BO « Un homme et une femme »
Pierre Barouh (voix)
Nicole Croisille (voix)
Les Films 13

Sources et références

wikipédia

L'équipe de l'émission :