Musique & web
Magazine
Mardi 12 décembre 2017
5 min

La révolution numérique du piano

Une véritable révolution numérique est en marche dans le monde du piano. Depuis cinq ans, la vente de pianos acoustique ne cesse de reculer et le succès des claviers numériques explose auprès des élèves, des familles et des amateurs.

La révolution numérique du piano
Le piano numérique prend une place de plus en plus importante, © Getty

Les claviers numériques sont de plus en plus utilisés par les musiciens. les raisons de ce changement sont à chercher du côté du mode de vie, souvent urbain, des musiciens : le manque de place et l’intolérance du voisinage. Les parents d’élèves redoutent l’investissement financier que représente l’achat d’un piano, mais aussi les contraintes liées à son entretien : l’accord, le réglage. Un clavier numérique coûte aussi moins cher qu’un piano acoustique et nombreux sont les élèves de conservatoire qui ne disposent chez eux que d’un piano électronique, au tarif imbattable. C’est même le cas de certains étudiants du CNSMD de Paris.

Le piano numérique est né il y a 35 ans et n’a pas cessé, depuis, de progresser, au gré des avancées technologiques. L’évolution a été rapide sur le plan de l’électronique pure, qui détermine la reproduction du son, et ce grâce, notamment, au procédé d'échantillonnage, qui permet de s’approcher du timbre des instruments acoustiques. Les progrès ont également été fulgurants en ce qui concerne le toucher et les sensations de jeu. Les instruments numériques se dotent à présent de tables d’harmonie en épicéa, de touches en bois, de mécaniques à marteaux copiées sur celles des pianos de concert... Le piano numérique n’est plus seulement un clavier de fortune et de loisir, il constitue désormais une alternative de travail crédible.

Pour le pianiste, l’offre en numérique et en hybride est pléthorique. Une firme indissociable de l’histoire du piano comme Steinway & Sons n’hésite pas aujourd’hui à doter ses instruments de concert d’équipements électroniques. Il y a aussi les facteurs Yamaha, Roland, Kawai, mais aussi de nouveaux fabricants, comme le japonais Casio, connu pour l’excellence de son électronique. L’offre de Casio culmine avec trois modèles de grands hybrides conçus en collaboration avec le prestigieux facteur allemand Bechstein. Les fonctions d’un hybride Casio simulent au plus près le jeu d’un piano de concert allemand : on a même le bruit du mécanisme et de la pédale !

Avantages et inconvénients pour les interprètes

Les professeurs de piano militent pour que leurs élèves travaillent, chez aux, sur piano acoustique. Beaucoup de professeurs témoignent que la musculature des doigts et des bras des élèves qui jouent sur piano numérique n’est pas assez développée car les sensations sont très différentes. Le clavier d’un piano acoustique vibre sous les doigts, la dynamique des touches est une sensation essentielle pour appréhender l’instrument et créer le fameux toucher. Les milliers de pièces en action dans la mécanique d’un piano acoustique lui confèrent un toucher inimitable. Et le toucher, c’est justement tout l’art du piano. Dans le même ordre d’idées, il serait difficile d’imaginer un apprenti violoniste débuter sur violon électrique.

Ces instruments permettent de travailler n’importe quand et dans de bonnes conditions. Le pianiste peut se couper du monde et jouer au casque, sans avoir peur de déranger. Il est dans sa bulle. Ces claviers permettent également de baisser le son, ce qui repose les oreilles. Une option intéressante quand on travaille plusieurs heures par jour. Les pianos numériques possèdent aussi des options qui permettent de diversifier les exercices, comme la possibilité de s’enregistrer ou d’être accompagné par un orchestre, un métronome et un lecteur de partitions intégrés, sans compter une fonction qui transpose à la place de l’interprète.

Pour ou contre les pianos numériques ? Le débat est ouvert. Un chose est sûre : le monde pianistique est le théâtre d’un foisonnement formidable et le numérique écrit, à sa manière, une nouvelle page de l’histoire du piano.

Cette chronique est réalisée en partenariat avec La Lettre du Musicien, qui vient de publier un dossier sur le piano numérique.

L'équipe de l'émission :