Lundi 6 juillet 2020
57 min

Le festival d'Aix à l'honneur : une édition 100% numérique présentée par Pierre Audi et des rediffusions

Avec une mise en scène 100% numérique et gratuite, le Festival d'Aix-en-Provence joue avec les contraintes afin de réinventer son rapport au public. Pierre Audi et ses équipes ont concocté une édition, reflet de l'actualité, animés par le désir de porter le spectacle vivant auprès du public.

Le festival d'Aix à l'honneur : une édition 100% numérique présentée par Pierre Audi et des rediffusions
Pierre Audi, metteur en scène et directeur du festival d'Aix-en-Provence, © AFP / Joel Saget

Au programme aujourd'hui

Programmation musicale

Giuseppe Verdi
La Traviata (Acte I, Violetta, Alfredo, « Sempre libera »).
Maria Callas (Violetta), Giuseppe di Stefano (Alfredo), Orchestre du théâtre de la Scala de Milan, Carlo Maria Giulini, dir. (enregistrement public, 1955)

Robert Schumann
Ouverture, scherzo et finale op. 52 (2. Scherzo : vivo).
Orchestre révolutionnaire et romantique, John Eliot Gardiner, dir.

Dino Olivieri / Louis Poterat,
J’attendrai
Jean Sablon

Count Basie
Dance of the Gremlins
Count Basie et son orchestre

Déodat de Séverac     Les Hiboux.
Victoire Bunel, mezzo-soprano Sarah Ristorcelli, piano.

Hector Berlioz
Benvenuto Cellini (Carnaval) Chœur et Orchestre de l’Opéra national de Paris, Jean Laforge, dir.

Charles Trenet
Nationale 7.

Georg Friedrich Haendel
Agrippina (Acte I, air d’Othon « Lusinghiera mia speranza »).
Jakub Jozef Orlinski (Othon), Il Pomo d’oro, Maxim Emelyanychev, dir.

Wolfgang Amadeus Mozart
La Flûte enchantée (ouverture)
Ensemble Pygmalion, Raphaël Pichon, dir.
[Archive FM du 9 juillet 2018] 

Claude Debussy
Trois Mélodies : 1. La mer est plus belle que les cathédrales
Stéphane Degout, baryton, Alain Planès, piano

Les invités :
L'équipe de l'émission :