Musique matin, samedi
Magazine
Samedi 27 janvier 2018
1h 58mn

Raphaël Pichon, chef d'orchestre, invité de Clément Rochefort

Raphaël Pichon est invité ce matin pour nous parler de son concert le 30 janvier à La Philharmonie de Paris dans le cadre de son projet "Bach en sept paroles".

Raphaël Pichon, chef d'orchestre, invité de Clément Rochefort
Raphaël Pichon , © Igor Studio

► 7h20 : La nouveauté discographique de la semaine.

Cantates de Clérambault, Reinoud van Mechelen
Cantates de Clérambault, Reinoud van Mechelen, © Alpha

► 7h30 : Le Tour de France des régions, direction le sud avec Joël Nicod.

Musique de chambre dimanche 28 janvier (demain) à 11h, Chapelle du Méjan, Arles…

► 7h40 : La chronique de Thierry Hilleriteau eLa Vie

►7h50 : Le jeu du week-end, par Lucie Pierron.

A gagner ce matin un exemplaire du dernier disque de Louis-Noël Bestion de Camboulas consacré au compositeur Jean-Philippe Rameau.

L'Héritage de Rameau / Louis-Noël Bestion de Camboulas
L'Héritage de Rameau / Louis-Noël Bestion de Camboulas, © Ambronay

► 7h57 : Le chiffre de la semaine par Antoine Pecqueur.

► 8h00 : L’invité du jour

► 8h35 : La chronique « Vinyle classique », par Anne Voisin.

Hommage au ténor André Mallabrera
Hommage au ténor André Mallabrera

► 8h50 : Le Palais musical d’Alain Passard, ou la transcription culinaire d’un chef-d’œuvre musical par le chef « 3 étoiles » du restaurant l'Arpège.

♫ Programmation musicale

♫ Anton Dvorak
Sextuor à cordes op. 48 (1. Allegro moderato)
Quatuor Jerusalem
Veronika Hagen, alto
Gary Hoffman, violoncelle.

♫ Edvard Grieg
6 petites pièces lyriques op. 43 (6. Au printemps)
Alice Sara Ott, piano.

♫ Nicolas Clérambault
Le Jaloux (airs « Dieu des amants prens ma deffence », « Amour venge toy, venge moy », « Revien printems »)
Reinoud van Mechelen, A nocte temporis.

♫ Alberto Ginestera
Estancia op 8a (Los trabajadores agricolas)
Orchestre Simon Boliva du Venezuela
Direction : Gustavo Dudamel

♫ Johannes Brahms
Trio pour violon cor et piano en Mi bémol Majeur op. 40 (Finale)
Renaud Capuçon, violon
David Guerrier, cor
Nicholas Angelich, piano.

♫ Frederick Loewe
My fair lady (« I could have danced all night »)
Karine Deshayes, mezzo-soprano
Ensemble Contraste.

♫ Hans Pfitzner
Concerto pour violoncelle n°2 en la mineur op. 52 (2. Nicht zu schnell)
Alban Gerhardt, violoncelle
Orchestre symphonique de la Radio de Berlin
Direction : Sebastian Weigle

♫ François Rebel et François Francoeur
Suite de Symphonie (1. Prélude et Rondeau)
Les Surprises
Direction : Louis-Noël Bestion de Camboulas

♫ Johannes Bach
Missa brevis en sol mineur BWV 235 (Cum sancto spiritu)
Ensemble Pygmalion
Direction : Raphaël Pichon

♫ Jean-Sébastien Bach
Cantate BWV 199 « Mein Herze schwimmt im Blut » (air « Tief gebückt und voller Reue »)
Lorraine Hunt, mezzo-soprano
Orchestre Emmanuel Music
Direction : Craig Smith

♫ Jean-Philippe Rameau
Dardanus (Acte IV, sc. 4, air d’Anténor « Voici les tristes lieux. Monstre affreux »)
Stéphane Degout, basse-taille
Ensemble Pygmalion
Direction : Raphaël Pichon

♫ Christoph Willibald Gluck
Orphée et Eurydice (Danse des Furies)
Ensemble Pygmalion
Direction : Raphaël Pichon

♫ Heinrich Berte
Chanson d'amour (Acte III, air « Ce ne fut hélas qu'un beau rêve » sur un air de Schubert)
André Mallabrera, ténor
Direction : Jean Laforge

♫ Dmitri Chostakovitch
Symphonie n° 6 en Si mineur, op. 54 (3. Presto)
Orchestre du Festival d’Estonie
Direction : Paavo Järvi

♫ Maurice Jarre
Lawrence d’Arabie (extraits)
Orchestre philharmonique de Londres
Direction : David Lean

L'équipe de l'émission :