Samedi 27 janvier 2018
1h 58mn

Raphaël Pichon, chef d'orchestre, invité de Clément Rochefort

Raphaël Pichon est invité ce matin pour nous parler de son concert le 30 janvier à La Philharmonie de Paris dans le cadre de son projet "Bach en sept paroles".

Raphaël Pichon, chef d'orchestre, invité de Clément Rochefort
Raphaël Pichon , © Igor Studio

► 7h20 : La nouveauté discographique de la semaine.

Cantates de Clérambault, Reinoud van Mechelen
Cantates de Clérambault, Reinoud van Mechelen, © Alpha

► 7h30 : Le Tour de France des régions, direction le sud avec Joël Nicod.

Musique de chambre dimanche 28 janvier (demain) à 11h, Chapelle du Méjan, Arles…

► 7h40 : La chronique de Thierry Hilleriteau eLa Vie

►7h50 : Le jeu du week-end, par Lucie Pierron.

A gagner ce matin un exemplaire du dernier disque de Louis-Noël Bestion de Camboulas consacré au compositeur Jean-Philippe Rameau.

L'Héritage de Rameau / Louis-Noël Bestion de Camboulas
L'Héritage de Rameau / Louis-Noël Bestion de Camboulas, © Ambronay

► 7h57 : Le chiffre de la semaine par Antoine Pecqueur.

► 8h00 : L’invité du jour

► 8h35 : La chronique « Vinyle classique », par Anne Voisin.

Hommage au ténor André Mallabrera
Hommage au ténor André Mallabrera

► 8h50 : Le Palais musical d’Alain Passard, ou la transcription culinaire d’un chef-d’œuvre musical par le chef « 3 étoiles » du restaurant l'Arpège.

♫ Programmation musicale

♫ Anton Dvorak
Sextuor à cordes op. 48 (1. Allegro moderato)
Quatuor Jerusalem
Veronika Hagen, alto
Gary Hoffman, violoncelle.

♫ Edvard Grieg
6 petites pièces lyriques op. 43 (6. Au printemps)
Alice Sara Ott, piano.

♫ Nicolas Clérambault
Le Jaloux (airs « Dieu des amants prens ma deffence », « Amour venge toy, venge moy », « Revien printems »)
Reinoud van Mechelen, A nocte temporis.

♫ Alberto Ginestera
Estancia op 8a (Los trabajadores agricolas)
Orchestre Simon Boliva du Venezuela
Direction : Gustavo Dudamel

♫ Johannes Brahms
Trio pour violon cor et piano en Mi bémol Majeur op. 40 (Finale)
Renaud Capuçon, violon
David Guerrier, cor
Nicholas Angelich, piano.

♫ Frederick Loewe
My fair lady (« I could have danced all night »)
Karine Deshayes, mezzo-soprano
Ensemble Contraste.

♫ Hans Pfitzner
Concerto pour violoncelle n°2 en la mineur op. 52 (2. Nicht zu schnell)
Alban Gerhardt, violoncelle
Orchestre symphonique de la Radio de Berlin
Direction : Sebastian Weigle

♫ François Rebel et François Francoeur
Suite de Symphonie (1. Prélude et Rondeau)
Les Surprises
Direction : Louis-Noël Bestion de Camboulas

♫ Johannes Bach
Missa brevis en sol mineur BWV 235 (Cum sancto spiritu)
Ensemble Pygmalion
Direction : Raphaël Pichon

♫ Jean-Sébastien Bach
Cantate BWV 199 « Mein Herze schwimmt im Blut » (air « Tief gebückt und voller Reue »)
Lorraine Hunt, mezzo-soprano
Orchestre Emmanuel Music
Direction : Craig Smith

♫ Jean-Philippe Rameau
Dardanus (Acte IV, sc. 4, air d’Anténor « Voici les tristes lieux. Monstre affreux »)
Stéphane Degout, basse-taille
Ensemble Pygmalion
Direction : Raphaël Pichon

♫ Christoph Willibald Gluck
Orphée et Eurydice (Danse des Furies)
Ensemble Pygmalion
Direction : Raphaël Pichon

♫ Heinrich Berte
Chanson d'amour (Acte III, air « Ce ne fut hélas qu'un beau rêve » sur un air de Schubert)
André Mallabrera, ténor
Direction : Jean Laforge

♫ Dmitri Chostakovitch
Symphonie n° 6 en Si mineur, op. 54 (3. Presto)
Orchestre du Festival d’Estonie
Direction : Paavo Järvi

♫ Maurice Jarre
Lawrence d’Arabie (extraits)
Orchestre philharmonique de Londres
Direction : David Lean

L'équipe de l'émission :