Musique émoi
Entretien
Dimanche 13 novembre 2016
1h 58mn

Marin Karmitz, producteur, distributeur et exploitant, fondateur des cinémas MK2

Elsa Boublil reçoit le fondateur des cinémas MK2, Marin Karmitz.

Programmation musicale

♫ Traditionnel roumain
Hora Bucurestiului
Gheorghe Zamfir, flûte de pan
Simion Stanciu, flûte de pan
Ensemble Ciocirlia
Orchestre Fratiigore

♫ F. Schubert
Winterreise (Der Lindenbaum)
Jonas Kaufmann, ténor
Helmut Deutsch, piano

♫ Mozart
Concerto n°23 en la Majeur (adagio)
Clara Haskil, piano
Orchestre Symphonique de Vienne
Direction : Paul Sacher

♫ Ami Flammer
Az der rebbe

♫ W. Mozart
La Flûte enchantée : air de la Reine de la nuit
Sabine Devieilhe, soprano
Ensemble Pygmalion
Direction : Raphaël Pichon

♫ Edith Piaf
La Vie en rose
Sylvain Luc, guitare
Richard Galliano, accordéon

♫ G. Delerue
Le mépris (Thème de Camille)
arrangement pour quintette à cordes d'Alexandre Desplat
Traffic Quintet

♫ G. Verdi
La Traviata : sempre libera
Maria Callas
Francesco Albanese
Orchestre Symphonique National de la RAI de Turin
Direction : Gabriele Santini

♫ Zbigniew Preisner
Song for the Unification of Europe
(extrait de la B.O.F. "Trois couleurs" : bleu)
Sinfonia Varsovia
Direction : Wojciech Michniewski

♫ M. Ravel
Concerto en sol Majeur (adagio assai)
Samson François, piano
Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire
Direction : André Cluytens

♫ K. Weill
Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (Alabam song)
Lotte Lenya, chant
Orchestre sous la direction de Wilhelm Bruckner-Ruggeberg

♫ J. S. Bach
Partita n°2 (sinfonia)
Glenn Gould, piano

♫ A. Dvorak
La Symphonie du nouveau monde (scherzo)
La Chambre Philharmonique
Direction : Emmanuel Krivine

♫ Leonard Cohen
You want it darker
Leonard Cohen, chant et guitare

♫ Leo Daniderff
B. O. F. "Les Temps moderne" : titine
Philharmonie de la radio NDR de Hanovre
Direction : Timothy Brock

L'actualité de notre invité

Comédies

Enfant du xxe siècle, homme du xxie, Marin Karmitz incarne tout un pan de l’histoire européenne et française, dans le domaine culturel bien sûr, mais aussi politique.

Né en Roumanie en 1938, il a connu le fascisme et le nazisme, et a dû fuir le communisme avec ses parents. Débarqué à Marseille en 1948, il n’a jamais quitté la France qui l’a adopté, et porte une dette à l’égard de cette terre d’accueil.

Réalisateur, puis fondateur de la société de production et de distribution MK2, Marin Karmitz a mené une vie de combats et de projets qui l’ont mené des maoïstes dans la foulée de Mai 68 au Conseil de la création artistique mis en place par Nicolas Sarkozy, une expérience riche d’enseignements mais qui lui a valu des critiques acerbes d’une bonne partie du monde de la culture.

C’est ce parcours unique qu’il retrace dans ce livre, témoignage à la fois personnel et historique d’un acteur majeur de la vie culturelle française à laquelle il a consacré toute son énergie.

Marin Karmitz est producteur, distributeur et exploitant, et le fondateur de MK2.

Caroline Broué est journaliste à France Culture et auteur d’un roman, De ce pas (Sabine Wespieser, 2016).

Pour lire un extrait du livre paru aux éditions Fayard le 2 novembre dernier, c'est ici.

Mots clés :