Musique émoi
Entretien
Dimanche 7 avril 2019
1h 28mn

Léonor de Recondo, auteure

Léonor de Recondo est romancière et musicienne, mais c’est aujourd’hui l’écrivaine que nous recevons ! Son dernier roman autobiographique, « Manifesto » nous fait entrevoir la présence fondamentale et charnelle du violon dans sa vie et celle qu’elle partageait avec son père.

Léonor de Recondo, auteure
Leonor de Recondo et Elsa Boublil - Musique émoi

Une émission en partenariat avec le magazine Grazia.

Magazine Grazia
Magazine Grazia

Go confidently in the directions of your dreams. Live the life you’ve imagined (Henry David Thoreau)

L'actualité de notre invité

Manifesto - Leonor de Recondo
Manifesto - Leonor de Recondo

Manifesto
Léonor de Récondo  
Date de parution : Janvier 2019

« Pour mourir libre, il faut vivre libre. » La vie et la mort s'entrelacent au cœur de ce « Manifesto » pour un père bientôt disparu. Proche de son dernier souffle, le corps de Félix repose sur son lit d'hôpital. À son chevet, sa fille Léonor se souvient de leur pas de deux artistique – les traits dessinés par Félix, peintre et sculpteur, venaient épouser les notes de la jeune apprentie violoniste, au milieu de l'atelier. L'art, la beauté et la quête de lumière pour conjurer les fantômes d'une enfance tôt interrompue.  Pendant cette longue veille, l'esprit de Félix s'est échappé vers l'Espagne de ses toutes premières années, avant la guerre civile, avant l'exil. Il y a rejoint l'ombre d'Ernest Hemingway. Aujourd'hui que la différence d'âge est abolie, les deux vieux se racontent les femmes, la guerre, l'œuvre accomplie, leurs destinées devenues si parallèles par le malheur enduré et la mort omniprésente.  Les deux narrations, celle de Léonor et celle de Félix, transfigurent cette nuit de chagrin en un somptueux éloge de l'amour, de la joie partagée et de la force créatrice comme ultime refuge à la violence du monde.

Programmation muscicale

Giovanni Bononcini
Sinfonia op 4 n°9 (Adagio)
L’Yriade    

Henry Purcell
Come ye sons of Art : Strike the viol
Orchestre Monteverdi  
Charles Brett, contre-ténor
Direction : John-Eliot Gardiner   

Jean-Sébastien Bach
Partita n°1 en si mineur BWV.1002 (Tempo di borea)
Isabelle Faust, violon   

Jean-Sébastien Bach
Partita nº1 en si bémol Majeur BWV.825 (Praeludium)
Glenn Gould, piano    

Manuel de Falla
La Vie brève (Danse espagnole n°1)
Ginette Neveu, violon  
Jean Neveu, piano   

Henry Purcell
Didon et Enée (Ouverture)
Le Concert Spirituel  
Direction : Hervé Niquet    

Eugène Ysaye
Sonate en ré mineur op.27 nº3 (A Georges Enesco) (Ballade)
Laurent Korcia, violon    

Antonio Vivaldi
Il Giustino RV 717 (Vedro con mio diletto, acte I, scène 8, air d'Anastasio)
Jakub Jozef Orlinsky, contre ténor
Il Pomo d’Oro  
Direction : Maxim Emelyanychev    

Wolfgang Amadeus Mozart
Don Giovanni K.527 (Don Giovanni a cenar teco, acte II, scène 5)
Eberhard Wachter : Don Giovanni  
Giuseppe Taddei : Leporello  
Gottlob Frick : le Commandeur
Philharmonia Orchestra  
Direction : Carlo Maria Giulini   

Arcangelo Corelli
Sonata da chiesa a tre en ré mineur op.1 n°11  
Ensemble Aurora    

Johannes Brahms
Intermezzo en si bémol mineur op.117 n°2
Khatia Buniatishvili, piano   

William Webb
Powerful Morpheus let thy charms
Lucile Richardot, soprano
Ensemble Correspondances  
Direction : Sébastien Daucé 

L'équipe de l'émission :