Musique émoi
Entretien
Dimanche 25 mars 2018
1h 55mn

Geneviève Brisac, écrivaine.

Geneviève Brisac, écrivaine.
Geneviève Brisac et Elsa Boublil, © France Musique

Une émission en partenariat avec le magazine Grazia.

Magazine Grazia
Magazine Grazia

"En littérature le rythme est tout"

Programmation musicale 

♫ Claude Debussy
Children’s corner, petite suite pour piano (Golliwogg’s cake-walk)
Aldo Ciccolini, piano

♫ Claude Debussy
Suite bergamasque (Clair de lune)
Alain Planès, piano

♫ Tomaso Giovanni Albinoni
Adagio en sol mineur pour orchestre
Orchestre Philharmonique de Berlin
Direction : Herbert von Karajan

♫ Claude Debussy
Trois Chanson de Bilitis (La Chevelure)
Marianne Crebassa, mezzo soprano
Fazil Say, piano

♫ Christoph Willibald von Guck
Orphée et Eurydice (Che fiero momento, acte III scène 1, air d'Eurydice)
Teodora Gheorghiu, soprano
Les Talens Lyriques
Direction : Christophe Rousset 

♫ Traditionnel
Misirlou
Orient express moving schnorers 

♫  Claude Debussy
Préludes Livre I (La Cathédrale engloutie)
Philippe Bianconi, piano

♫ Edvard Grieg
Peer Gynt op 23 (Dans le palais du roi de la montagne et choeur des trolls, acte II scène 6)
Orchestre Symphonique de Goteborg
Chœur de Chambre Pro Musica et Chœur Gosta Ohling
Direction : Neeme Jarvi

♫ Benjamin Britten
Le Tour d’écrou (Malo than a naughty boy, acte II scène 4)
Orchestre Philarmonique de Londres
Direction : Edward Gardner

♫ Wolfgang Amadeus Mozart
Les Noces de Figaro (Voi che sapete, air de Cherubin)
Les Violons du Roy
Marie Nicole Lemieux, contralto
Direction : Bernard Labadie

♫ Georg Friedrich Haendel
Alcina HWV 34 : Si son quella (Acte I scène 10, air d'Alcina)
Renée Fleming, soprano
Les Arts Florissants
Direction : William Christie 

♫ Marin Marais
Les voix humaines, arrangement pour basse de viole
Jordi Savall, viole de gambe

♫ Franz Schubert
Sonate en si bémol Majeur op.posthume D.960 (molto moderato)
Leon Fleisher, piano

♫ Claude Debussy
La mer (Jeux de vagues)
Orchestre Les siècles
Direction : François Xavier Roth

L'actualité de notre invité 

Le Chagrin d'aimer / Geneviève Brisac
Le Chagrin d'aimer / Geneviève Brisac, © Editions Grasset

Le Chagrin d'aimer Geneviève Brisac, Editions Grasset.

«  On écrit pour comprendre ce que l’on ne comprend pas. Quand j’écrivais Vie de ma voisine,  mon héroïne me parlait de sa mère. Elle me racontait ses mots, elle  évoquait ses gestes. L’amour d’une mère. Je mesurais mon ignorance dans  ce domaine. Ma mère n'en savait ni les mots ni les gestes.
Je suis  donc partie sur les traces d'une petite fille grecque et arménienne et  de sa mère, danseuse orientale et apatride, à Paris dans les années 20.
Ma  mère ne voulait rien savoir de son passé. Il a fallu que j’enquête et  que je l’invente. Que je trouve les mots pour la retrouver. C’est ce  livre, Le chagrin d’aimer.
Je suis passée par la cour du roi  de Grèce et par les collines de Fiesole. Par un atelier d’écriture, une  maison de retraite, plusieurs voitures, un supermarché, des quantités  de paquets de gauloises, une machine à écrire. Autant de circonstances,  par-delà les guerres, les destructions, les irrémédiables pertes, où ma  mère se battait avec ce qui fait la vie ordinaire  : la nourriture,  l’argent, le travail, l’amour.
J’ai tenté d’en savoir un peu plus sur elle, sur moi. Chemin faisant, j’ai compris que ce n’était qu’un début.  »

L'équipe de l'émission :