Musique émoi
Entretien
Dimanche 31 mars 2019
1h 28mn

Camille Pascal, romancier et essayiste

Camille Pascal, romancier et essayiste
Camille Pascal, romancier et essayiste invité de l'émission Musique émoi d'Elsa Boublil, © Bruno Klein

Une émission en partenariat avec le magazine Grazia.

Magazine Grazia
Magazine Grazia

Ne rien prévoir est le meilleur moyen d’arriver à tout. (Cardinal de Mazarin)

Programmation musicale

Georges Brassens
Le Vent
Georges Brassens, chant et guitare   

Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate pour piano n°11 en la Majeur K.331 (Rondo alla turca)
Claudio Arrau, piano   

Jacques Offenbach
La Périchole : Tu n'es pas beau tu n'es pas riche (Acte III, scène 5, air de la Périchole)
Régine Crespin, soprano
Orchestre de la Suisse romande
Direction : Alain Lombard   

Richard Wagner
Parsifal :Höchsten heiles wunder !
Chœur et orchestre du Metroplitan Opera de New york
Direction : James Levine    

Georg Friedrich Haendel
Samson HWV 57 : Let the bright seraphim (Acte III, scène 3 , air de la femme israélite)
Joan Sutherland, soprano
Orchestre de l’Opéra Royal de covent Garden  
Direction : Francesco Molinari pradelli   

Georg Friedrich Haendel
Armida abbandonata HWV 105 : Venti fermate sì (Air)
Carolyn Sampson, soprano
King’s Consort
Direction : Robert King    

Georg Friedrich Haendel
Dixit Dominus HWV 232 : Dixit Dominus (Choeur)
Vox Luminis
Direction : Lionel Meunier  

Jean-Sébastien Bach
La Passion selon Saint Matthieu : Kommt ihr Töchter helft mir klagen (1ère partie)  
Akademie Fur Alte Musik de Berlin  
Chœur de Chambre du RIAS de Berlin  
Chœur d’Etat de la Cathédrale de Berlin  
Direction : René Jacobs 

Claude Balbastre
La d'Héricourt (extrait du livre I des pièces de clavecin)
Christophe Rousset, clavecin  

Nicola Fago
Il Faraone sommerso : Alla gente a Dio diletta (Air d'Aronne)
Jakub Jozef Orlinski, haute contre
Il Pomo d’Oro  
Direction : Maxim Emelyanchev 

L'actualité de notre invité 

L'été des quatre rois, Camille Pascal (Ed. Plon)
L'été des quatre rois, Camille Pascal (Ed. Plon)

Camille Pascal nous plonge au cœur d’un été inédit dans l’histoire de France : celui où quatre rois se sont succédé sur le trône.

" Il y avait ce matin-là beaucoup de monde à Saint-Cloud, la Cour bien-sûr, mais aussi les ministres, il jurait même que monsieur de Talleyrand avait fait sonner dès la première heure son pied bot cerclé de fer sur les marbres de l'escalier d'honneur. La galerie d'Apollon n'avait jamais été aussi peuplée, et les jardins s'animaient de femmes heureuse d'y promener leurs traînes. Le grand lever serait long, et l'on entreprenait déjà le premier gentilhomme de la chambre pour obtenir les entrées.
À l'évocation de son grand chambellan, le roi sourit : si même le diable boiteux courait à Saint-Cloud lui présenter ses hommages de gentilhomme et prendre sa place de courtisan, alors la France était prête."

Ainsi commence L'Été des quatre rois. Juillet-août 1830, la France a connu deux mois uniques dans son histoire avec la succession sur le trône de Charles X, Louis XIX, Henri V et Louis-Philippe.
Dans cette fresque foisonnante, à l'écriture ciselée, tandis que le peuple de Paris s'enflamme, Hugo, Stendhal, Dumas, Lafayette, Thiers, Chateaubriand, la duchesse de Berry, Madame Royale assistent à l'effondrement d'un monde.
Des "Trois Glorieuses" à l'avènement de la monarchie de Juillet, Camille Pascal nous plonge dans le roman vrai de la révolution de 1830.

L'équipe de l'émission :