Musique émoi
Entretien
Dimanche 4 avril 2021
1h 28mn

Boris Cyrulnik, neuropsychiatre

Pour évoquer ses musiques de chevet, le neuropsychiatre Boris Cyrulnik part du plus ancien de ses souvenirs d’avant-guerre : son père aimait siffloter la chanson "De l’aut’côté d’la rue". La musique permet-elle de sublimer, de réconforter ? Laisse-t-elle des traces indélébiles dans notre mémoire ?

Boris Cyrulnik, neuropsychiatre
Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, à Paris, France le 26 août 2018, © Getty / Eric Fougere/Corbis via Getty Images

Référence musicale du générique de l'émission :

Darius Milhaud
Scaramouche op 165b : Brazileira  (arrangement pour orgue de barbarie et clarinettes)        
Pierre Charial, orgue de barbarie        
Michaël Riessler, Sabine Meyer, Trio di Clarone, Wolfgang Meyer, Reiner Wehle, clarinettes

Lecture :

Extrait de "W ou le souvenir d'enfance" de Georges Perec

Programmation musicale

George Gershwin
It ain’t necessarily so
Louis Armstrong, trompette
Ella Fitzgerald, chant
CD Verve

Renée Lebas / Michel Emer
De l'autre coté de la rue
Renée Lebas, chant
Norbert Pierre et son orchestre
Direction : Norbert Pierre
CD MCF

Miles Davis
Rifftide
Tadd Dameron 5tet
CD Sony

Vincenzo Bellini  
Norma (Casta Diva, acte I, scène 1)
Maria Callas, soprano
Orchestre du Théâtre de la Scala de Milan
Direction : Tullio Serafin
CD EMI

Jean-Baptist Clément
Le Temps des cerises
Yves Montand, chant
CD Chant du Monde

Kurt Weill
L'opéra de quat' sous
Salomon-Song (Acte III)
Lotte Lenya, soprano
Orchestre sus la direction de Wilhelm Bruckner Ruggeberg
CD CBS

Serge Prokofiev
Alexandre Nevski op. 78 (Le champ des morts)
Larissa Avdeieva, mezzo-soprano
Orchestre National de l’URSS
Direction : Evgueni Svetlanov
CD Chant du Monde

Trio Raisner Le siffleur et son chien
Trio Raisner
45 T Disque Festival

Alfredo Catalani
La Wally : Ebben? Ne andrò lontana
Angela Gheorghiu, soprano
Orchestre du Teatro Regio de Turin, dir.John Mauceri
CD Decca

Jacques Offenabach
La Belle Hélène : On me nomme Hélène la blonde (Acte II, air d'Hélène)
Felicity Lott, soprano
Les Musiciens du Louvre
Direction : Marc Minkowski
CD Virgin

Pietro Mascagni
Cavalleria rusticana : Ineggiamo, il signor non e morto
Elena Obraztsova, mezzo-soprano
Placido Domingo, ténor
Choeur et Orchestre du Théâtre de la Scala de Milan
Direction : George Prêtre
CD Philips

Giaccomo Puccini
Tosca (extrait de l’acte III)
Orchestre de l’Opéra Royal de Covent Garden
Direction : Antonio Pappano
Direction : CD EMI

Francis Lai
La Bicyclette
Yves Montand, chant
CD Mercury

L'actualité de notre invité

Des âmes et des saisons
Boris Cyrulnik
Ed. Odile Jacob

Des âmes et des saisons - Boris Cyrulnik, E. Odile Jacob
Des âmes et des saisons - Boris Cyrulnik, E. Odile Jacob, © Odile Jacob

« L’impact du milieu n’a pas le même effet sur un bébé, sur un adulte,  selon la construction physique et mentale de chacun. Ce que nous sommes aujourd’hui n’est pas ce que nous serons demain, marqués, expérimentés et souvent blessés par l’existence. Notre corps et notre esprit modifiés par la vie devront s’adapter à un monde toujours nouveau.

Les hommes et les femmes, les pères et les mères, voient leurs places respectives bouleversées par une nouvelle donne qui chamboule les schémas traditionnels du masculin et du féminin et qui redistribue l’identité et le rôle de chacun dans le couple et dans la famille.

Notre culture a perdu la boussole, nous naviguons à vue, bousculés par les événements, errant là où le vent nous porte. Il nous faut reprendre un cap, car nous venons de comprendre que l’homme n’est pas au-dessus de la nature, n’est pas supérieur aux animaux, il est dans la nature. La domination, qui a été une adaptation pour survivre, aujourd’hui ne produit que du malheur.

Une étoile du berger nous indique cependant la nouvelle direction, vers l’unité de la Terre et du monde vivant. » Boris Cyrulnik

L'équipe de l'émission :