Musique émoi
Entretien
Dimanche 1 novembre 2020
1h 28mn

Alain Mabanckou, écrivain

Auteur de "Rumeurs d'Amérique", l'écrivain Alain Mabanckou donne cet entretien depuis chez lui, à Los Angeles. Des voix l'accompagnent : celle de Maria Callas entendue sur des cassettes au Congo-Brazzaville jusqu'à celle de son "frère d'écriture", James Baldwin, qui hante encore les Etats-Unis.

Alain Mabanckou, écrivain
L'auteur Alain Mabanckou à Paris le 7 juillet 2006, © Getty / Frederic SOULOY/Gamma-Rapho via Getty Images

Programmation musicale

Giacomo Puccini
Madame Butterfly (Un bel di vedremo, acte II air de Butterfly)
Maria Callas, soprano
Orchestre de la Scala de Milan
Direction : Herbert von Karajan
CD Warner Classics

Wofgang Amadeus Mozart
Sérénade nº3 en Sol Maj K 525 « Une petite musique de nuit » (Finale, rondo)
Swingle Singers
CD Virgin

Francis Bebey
Black Tears
Francis Bebey, guitare
CD Ocora

Manu Dibango
Soul Makossa
Live à l’Olympia 1977

Gustav Mahler
Kindertotenlieder : Wenn dein Mütterlein
Marian Anderson, contralto
Orchestre Symphonique de San Francisco
Direction : Pierre Monteux
CD Sony Classical

Gioacchino Rossini
Le Comte Ory : En proie à la tristesse (Acte I, air de la comtesse Adèle et chœur)
Pretty Yende, soprano
Orchestre Symphonique National de la RAI
Direction : Marco Armiliato
CD Sony

Nipsey Hussle
Racks in the middle
Nipsey Hussle, Roddy Ricch & Hit-boy
CD Atlantic

George Gershwin
Rhapsodie in Blue
Jean-Yves Thibaudet, piano
Orchestre Symphonique de Baltimore
Direction : Marin Alsop
CD Decca

Thomas A Dorsey
Precious Lord
James Baldwin, chant
Bob Stewart, tuba

Anat Cohen
A change is gonna come
Anat Cohen, saxophone
Jason Linder, piano
Omer Avital, basse
Daniel Freedman, batterie
Gilad Hekselman, guitare
CD Anzic Records

L'actualité de notre invité

Rumeurs d'Amérique
Alain Mabanckou
Ed. Plon

Rumeurs d'Amérique, Alain Mabanckou
Rumeurs d'Amérique, Alain Mabanckou, © Ed.Plon

"Ici, je me suis fondu dans la masse, j'ai tâté le pouls de ceux qui ont  ma couleur, et de ceux qui sont différents de moi, avec lesquels je compose au quotidien.
Certains lieux, de Californie et du Michigan, me soufflent leur histoire car je les connais intimement. D'autres me résistent, et il me faut quelquefois excaver longtemps pour  voir enfin apparaître leur vrai visage. Mais ce périple n'a de sens que s'il est personnel, subjectif, entre la petite histoire et la grande,  entre l'immense et le minuscule. Et peut-être même que, sans le savoir,  j'entreprends ici ce que je pourrais qualifier d'autobiographie américaine, entre les rebondissements de l'insolite, la digression de  l'anecdote et les mirages de l'imaginaire." (Edition Plon)

L'équipe de l'émission :