Musique connectée
Magazine
Vendredi 11 septembre 2020
1 min

Un petit tour à l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse !

Musique Matin est à Toulouse et en profite pour découvrir l’Institut Supérieur des Arts où la pluridisciplinarité artistique règne.

 Un petit tour à l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse !
Chronique connectée du 11 septembre, © Getty / Andrea Pistolesi

L’Isdat est l’un des pôles supérieurs qui forme les futurs enseignants des écoles de musique et des conservatoires. Les pôles supérieurs peuvent délivrer le DE (Diplôme d’Etat ) et le DNSPM, (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien) équivalant à un bac+3

On ignore encore des choses sur ces pôles supérieurs, un peu obscurs, trop méconnus du grand public. L'Isdat, à Toulouse propose une programmation riche Jusqu'au 5 octobre, une exposition de dessins, ainsi que des improvisations dansées hors-les-murs pendant les journées du patrimoine, le 19 septembre. Des revues graphiques, de photographies, des catalogues d’exposition, des recueils de poésie y sont aussi exposées.

Une école pour tous

L'école n’est pas ouverte aux seuls étudiants, futurs artistes professionnels car elle propose aussi des cours publics pour les adultes. Cette école accorde une place plus particulière aux beaux-arts, avec le dessin et la peinture, et moins le côté musique. Comme dans tous les pôles supérieurs, il est possible d'entendre régulièrement les étudiants musiciens en concert. Le pôle supérieur de chaque région concernée est aussi visible sur les réseaux sociaux bien présents et accessibles de nos jours.

Les cours de ces pôles supérieurs répondent à une nécessité de terrain qui offrent des outils aux étudiants leur permettant de construire des carrières modernes et multiples. Ainsi, ils se voient offrir la possibilité d'acquérir un diplôme reconnu en France et à l'étranger. Diplôme reconnu, même si les étudiant n'ont pas pu, ou pas souhaité, entrer dans l’un de nos deux CNSMD, à Paris ou à Lyon.

L'équipe de l'émission :