Musique connectée
Magazine
Vendredi 15 février 2019
1 min

Streaming et CD : 2018, année de bascule

C’est la grande nouvelle de ce début d’année 2019 pour l’industrie de la musique enregistrée : le streaming a pris le dessus sur le CD.

Streaming et CD : 2018, année de bascule
Streaming et CD : 2018, année de bascule, © Sarah Bouillaud

Point de bascule

Le CD résistait jusque-là, mais la mode du streaming a finalement le dessus. La bascule a eu lieu en 2018 : le streaming représente désormais la première source de revenus du marché de la musique en France, ça veut dire que l'écoute de musique en ligne dépasse désormais les ventes physiques de disques.

Depuis plusieurs années déjà, en Grande Bretagne et aux Etats-Unis, le streaming représente 70 % du marché de la musique enregistré. La France comble tout juste son retard sur ses voisins.

La question de la rémunération des artistes

Qui dit nouveau mode de fonctionnement, dit nouveau mode de rémunération. 

Avant, la rétribution des artistes était proportionnelle aux ventes d'albums physiques, mais ces derniers n’ont pas eu le choix : ils ont dû s'adapter aux règles du numérique.

Alors le calcul de la rémunération des plateformes de streaming musical reste obscur et plusieurs artistes n’ont pas tardé à manifester leur mécontentement, en particulier auprès de Spotify. 

En cause : des revenus ridicules, surtout pour les auteurs indépendants, qui sont rarement mis en avant sur les grandes plateformes. A moins de générer des millions d'écoutes, il est quasi impossible de vivre décemment de la musique numérique...

Les géants du streaming musical accusent de grosses pertes financières

Spotify perd 426 millions de dollars par an. YouTube, malgré son milliard d'utilisateurs, est déficitaire de 174 millions de dollars par an. 

Même si aucun service de streaming n'est actuellement rentable, le streaming musical a relancé un marché en chute libre depuis des années en bouleversant radicalement notre façon d'écouter la musique. Un smartphone, une connexion Internet et on est partis pour des heures d'écoute. Et pour certains artistes le streaming est la meilleure façon de se faire connaitre. 

Concluons donc que le système doit être repensé afin de ne pas léser la création musicale.

L'équipe de l'émission :