Musique connectée
Magazine
Vendredi 22 mai 2020
1 min

Musique, théâtre et danse : une nouvelle filière ouvre dans un lycée à Metz

On finit la semaine dans l’Est, où une toute nouvelle filière vient d’ouvrir dans un lycée de Metz, en partenariat avec le conservatoire…

Musique, théâtre et danse : une nouvelle filière ouvre dans un lycée à Metz
Une nouvelle filière artistique ouvre dans un lycée à Metz, © Getty / ferrantraite

Une toute nouvelle filière et même une première en France : le Lycée Fabert et le CRR de Metz proposent désormais un baccalauréat S 2 T M D. 

Qu’est-ce que c’est ? C’est un Bac Sciences et Techniques du théâtre, de la musique et de la danse. On connaissait le bac STMD, musique et danse, le théâtre est désormais présent dans cette formation à Metz.
Une filière qui s’adresse évidemment aux élèves de théâtre, de danse et de musique du conservatoire, qui souhaitent devenir sinon interprètes ou professeurs, en tout cas travailler dans le domaine artistique avec ses multiples professions périphériques.
C’est à la fois un cursus de lycée spécialisé et ouvert, à horaires aménagés forcément avec une large place dévolue aux cours d’enseignement artistique au conservatoire. Il y a notamment des cours d’économie, de droit et d’environnement du spectacle vivant : de quoi être parés pour des études artistiques supérieurs post bac, l’université ou directement dans le grand bain du monde professionnel de la culture.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire quand on pense aux filières à horaires aménagées, qu’on connaît souvent assez mal, le Bac S2TMD permet aux étudiants de poursuivre leurs études à l’université, voire en BTS ou en IUT, dans les métiers de l’audiovisuel, du design, d’ingénieur du son…

Je vous parlais de l’insertion professionnelle, c’est le grand défi, aujourd’hui des conservatoires et des établissements d’enseignement artistique : préparer les futurs professionnels à un monde du travail précaire, c’est certain, mais en constante évolution. Aujourd’hui, un musicien concertiste doit savoir monter des projets d’intervention en milieu scolaire, hospitalier, carcéral, ce qui implique de monter des dossiers pour les pouvoirs publics. Un musicien concertiste doit aussi avoir une petite habitude du jeu scénique, ce qui n’était pas demandé auparavant… Et, il doit, surtout, connaître ses droits…

La région Grand-Est est particulièrement impliquée dans la professionnalisation des futurs artistes et professionnels du spectacle : l’Opéra national de Lorraine a créé, depuis quelques années déjà, son propre Centre de formation des apprentis : le CFA Métiers des arts de la scène, en partenariat avec l’Université de Lorraine, à Nancy. C’est une formation sur le terrain, en apprentissage, pour les futurs musiciens, qui délivre deux licences professionnelles : celle des métiers de la scène lyrique (régisseur de scène, régisseur d’orchestre, bibliothécaire musical) et celle d’accompagnement des publics.
La proximité de l’Allemagne n’est sans doute pas pour rien dans la présence de ces deux cursus dans la même région. Outre-Rhin, l’apprentissage des métiers de la musique et de la scène sont beaucoup plus axés sur le terrain, avec notamment une grande et belle tradition de stages en orchestre.

En tout cas, concernant le Bac Sciences et techniques du théâtre, de la musique et de la danse, les inscriptions se clôturent cette semaine. Il faut faire la demande directement auprès du Conservatoire de Metz.

L'équipe de l'émission :