Musique connectée
Magazine
Vendredi 24 mai 2019
1 min

Applis, la folie du playback

Suzanne Gervais termine la semaine en nous parlant de deux applis de Playback : TikTok et Triller !

Applis, la folie du playback
TikTok fait partie des applications les plus téléchargées au monde, © Danish Siddiqui

Le playback a le vent en poupe

Le playback, le fait de chanter sur une chanson sans sa voix, le playback a le vent en poupe et des applications veulent surfer sur ce créneau, des applications qui sont adorées des adolescents.

TikTok

La première s’appelle TikTok et c’est un phénomène mondial avec plus de 500 millions d’utilisateurs par mois, dont deux millions et demi en France, environ : c’est la folie furieuse, pourtant je ne sais pas vous Saskia, mais le nom de cette appli de play-back reste inconnu pour beaucoup. 

C’est en partie parce que Tiktok nous vient de Chine, elle a été lancée fin 2016 et elle sert à partager de courtes vidéos. Dessus, les utilisateurs font du play-back sur leurs chansons préférées, participent à des challenges, ou réalisent des sketchs humoristiques. Grâce à des filtres et toute une palette d’effets, on obtient des petits clips qui, disons-le, rivalisent d’imagination. Le succès de TikTok s’est longtemps limité à l’Asie. Mais au mois d’août dernier l’appli a vraiment décollée à travers le monde avec le rachat de Musica.ly, une appli de play-back concurrente très populaire en Europe.

Triller

Sur le créneau du playbach, Tiktok commencent à avoir de la concurrence puisque la toute jeune Triller vient marcher sur ses platebandes. Triller, c’est une application créée en 2015 qui revendique tout de même 42 millions de téléchargements. Figurez-vous qu’elle est très utilisée en France : Paris serait la deuxième ville du monde à l’utiliser.

Triller a été conçue pour aider à la création de clip musicaux, en playback toujours. Et pour assister ses utilisateurs dans la création, l’application utilise une intelligence artificielle qui réalise toute seule le montage des meilleures séquences de leurs vidéos. 

Triller a conclu des accords avec Universal Music Group, Warner Music et Sony Music. C’est sans doute l’un des points forts de cette appli : elle ne vous fera pas découvrir de la musique indépendante, ni des styles à la marge, ça, c’est vraiment dommage, mais elle permet de découvrir les derniers morceaux de pop ou de hip-hop à la mode.

Certains artistes commencent même à utiliser la plateforme pour faire la promotion de leurs nouveaux morceaux.

L'équipe de l'émission :