Musique connectée
Magazine
Vendredi 16 avril 2021
1 min

Une équipe de scientifiques du MIT traduit les toiles d’araignées… en musique !

Une équipe de scientifiques du MIT, le Massachussetts Institute of Technology, vient de présenter ses recherches sur les araignées et la possibilité de créer de la musique à partir de leurs toiles.

Une équipe de scientifiques du MIT traduit les toiles d’araignées… en musique !
Une équipe de scientifiques du MIT, le Massachussetts Institute of Technology, vient de présenter ses recherches sur les araignées et la possibilité de créer de la musique à partir de leurs toiles. , © Getty

Est-ce leurs pattes, parfois velues, leur abdomen, parfois proéminent, la manière dont elles se déplacent, un délit de faciès ou la crainte de la morsure qui fait qu’on n’aime décidément bien peu les araignées et que l’arachnophobie compte parmi les frousses les plus répandues ? 

Une fréquence de son pour chaque fil 

La crainte des araignées en tout cas n’a pas freiné l’équipe d’ingénieurs américains qui vient de travailler sur leurs toiles, ce matériau à la fois extrêmement délicat et étonnamment solide, qui intéresse de plus en plus la science, mais aussi la mode et le monde musical… L’équipe a commencé par scanner une toile d’araignée avec un laser, pour en obtenir une coupe en deux dimensions, avant d’utiliser des algorithmes pour reconstruire la toile en 3D. Ensuite, différentes fréquences de son ont été assignées à chaque fil, créant des notes qu’ils ont combinées sur la  base du modèle 3D de la toile pour générer une mélodie. Les chercheurs ont ensuite travaillé avec le département de musique du MIT, pour créer un instrument virtuel, dont le timbre ressemble un instrument à cordes, à une harpe. Le résultat donne une bande-son un brin angoissante, qui ne va pas vraiment aider à en finir avec le malaise que suscitent les araignées…  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Communiquer avec les araignées 

Une telle expérience n’a pas été menée pour le seul amour de l’art : l’objectif, c’est de mieux comprendre comment communiquent les arachnides. Les araignées ont des capteurs vibratoires très aiguisés et utilisent les vibrations pour s’orienter et communiquer avec leurs congénères. Cette expérience a déjà permis d’enregistrer les vibrations émises par les araignées quand elles construisent leur toile et les signaux de la parade nuptiale. L’intelligence artificielle est capable de créer des avatars, des versions synthétiques de ces signaux, ce qui signifie que les chercheurs pourraient commencer à parler la langue d’une araignée et, pourquoi pas, communiquer avec elle…  

Voilà les premières conclusions d’une recherche qui ne fait que commencer pour les chercheurs du MIT, mais aussi les musiciens de l’Institut, qui comptent bien s’emparer et pourquoi pas s’inspirer de la musique des toiles… pour tisser leurs propres compositions ! 

L'équipe de l'émission :