Musique connectée
Magazine
Vendredi 15 mars 2019
1 min

Marché de la musique enregistrée en 2018, le streaming en tête de peloton

735 millions d’euros, c’est le chiffre d’affaires du marché de la musique enregistrée en France en 2018, ce qui représente une hausse de 1,8% par rapport à l’année 2017.

Marché de la musique enregistrée en 2018, le streaming en tête de peloton
Aujourd’hui près d’un consommateur de musique sur deux utilise un service de streaming musical, © pseudodaemon

Marché de la musique enregistrée en 2018 : le streaming en tête de peloton 

Un chiffre ce matin : 735 millions d’euros

C’est le chiffre d’affaires du marché de la musique enregistrée en France en 2018, ce qui représente une hausse de 1,8% par rapport à l’année 2017. Ce chiffre est tout frais, il vient d’être dévoilé par le syndicat national de l’édition phonographique, le Snep. Ce qui est significatif, plus que ce chiffre, c’est la part du streaming, un mode de consommation de la musique enregistrée qui est, sans surprise, en plein essor : tandis que la vente dîtes physique, c’est-à-dire les CD et les DVD, a baissé de 15%, le streaming affiche, lui, une hausse de 26% avec 301 millions d’euros de chiffre d’affaire en 2018 contre 239 en 2017. Plus significatif encore, le streaming par abonnement atteint les 243 millions d’euros de chiffre d’affaire. Le streaming représente désormais plus de 50% du marché, ce qui en fait la première source de revenus de l’industrie de la musique enregistrée en France.

Aujourd’hui près d’un consommateur de musique sur deux utilise un service de streaming musical

Contrairement aux idées reçues, le streaming n’est pas un mode de consommation de la musique réservé aux adolescents : 30% des streamers, des utilisateurs de plateformes comme Deezer, Youtube, Spotify ont plus de 50 ans. La progression du nombre d'abonnés se poursuit avec plus de 1 million d'abonnés supplémentaires en un an. Il y a aujourd’hui en France 5,5 millions de comptes ouverts sur une plateforme de streaming musical.

Les mêmes tendances à l'étranger

Les chiffres pour l’Allemagne sont tombés eux-aussi et la tendance est même encore plus forte puisque le streaming a dépassé le disque, il représente 56% du chiffre d’affaire de la musique enregistrée en 2018. Aux Etats-Unis la bascule est encore plus frappante puisque ce sont 75% du chiffre d’affaire pour le marché de la musique qui proviennent, en 2018, du streaming.

En quelques années, le marché de la musique enregistrée a été totalement bouleversé et, surtout, relancé par l'essor du streaming. Le franchissement de cette barre pour l’ensemble du marché mondiale en 2018 est un symbole : le secteur musical place désormais de grands espoirs dans ce mode de consommation.

L'équipe de l'émission :