Musique connectée
Magazine
Vendredi 13 novembre 2020
1 min

Portrait de musicien confiné : Zachary Wilder, ténor et tricoteur

Suzanne Gervais livre ce matin une chronique en forme de Portrait, un portrait qu'elle a voulu consacrer Zachary Wilder. Il est chanteur, spécialiste du répertoire français des 17ème et 18ème siècles et cultive en plus de cela une passion singulière...

Portrait de musicien confiné : Zachary Wilder, ténor et tricoteur
Zachary Wilder, © Shannon Langman

Zachary Wilder, ténor...

ZacharyWilder est un ténor américain, qui mène une grande partie de sa carrière en France, pays dans lequel il réside actuellement. Spécialiste du répertoire français des 17ème et 18ème, siècles il chante avec quelques-uns de nos plus grands ensembles : Les Arts florissants, Les Talens lyriques, Le Concert d’Astréeet bien d'autres encore.

... et tricoteur ...

Zachary est également un passionné de tricot : sur scène, il chante, et chez lui, en coulisses, il tricote, tous les jours depuis sept ans. Jersey, point mousse et autres points brioches n'ont plus de secrets pour lui. C’est une collègue soprano qui tricotait elle aussi pendant les répétitions qui l’a initié à cette pratique qui est redevenue extrêmement à la mode depuis quelques années.

professionnel

Cette passion occasionnelle s’est même muée en son second métier durant le premier confinement. Comme de nombreux musiciens, Zachary Wilder s’est vu privé d’une bonne partie, voire la totalité de ses revenus et a donc décidé de prendre un travail dans une manufacture de laine parisienne.

A la fin du premier confinement, Zachary a donc repris le chemin des répétitions et de la scène tout travaillant dans la teinturerie de laine parisienne. Il y est tous les jours de la semaine ou presque, et bénéficie, comme pour tous ceux qui ne peuvent pas télé-travailler, d’une dérogation pour s'y rendre.

Zachary gère la partie conseil aux clients et la question qui reviendrait le plus souvent d'après lui a manifestement trait à l’association des couleurs dans les pulls ! Il s’occupe également de l’envoi des commandes, du marketing et, parfois de la vérification de la laine et de la phase de torsade du fil. Comme quoi, créer une pelote, c’est tout un art.

Une double-vie imposée par les circonstances actuelles

Ce travail est temporaire pour Zachary Wilder qui se voit pour l'heure contrait de mener une double-vie en raison de la précarité que connaissent un très grand nombre de musiciens, à commencer par les musiciens étrangers. Aux Etats-Unis, son pays d’origine, Zachary a de nombreux collègues qui ont dû, eux-aussi, trouver de nouveaux métiers bien souvent éloignés des domaines qu’ils affectionnent… 

Inspiré, le ténor tricoteur s’est même mis à dessiner ses propres patrons : le premier, un patron d’écharpe design (quoi de plus logique pour un chanteur ! ), vient d’être publié dans le nouveau numéro de la revue Pompom

Les invités :
L'équipe de l'émission :