Musique connectée
Magazine
Vendredi 8 mars 2019
1 min

Performance et création sur les réseaux sociaux d’Esperanza Spalding

Performance et création sur les réseaux sociaux d’Esperanza Spalding
Capture d'écran sur compte Instagram d'Esperanza Spalding

Le phénomène Esperanza Spalding sur les réseaux sociaux

Esperanza Spalding n’a que 34 ans, mais cette contrebassiste, bassiste et chanteuse américaine, ex-enfant prodige est partout : figurez-vous elle va bientôt entamer une résidence auprès de l’Orchestre symphonique de San Francisco. C’est le chef d’orchestre Esa-Pekka Salonen, tout juste nommé à la tête de l’orchestre californien, qui a souhaité accueillir la contrebassiste et chanteuse de jazz pour dépoussiérer la programmation et décloisonner classique et jazz. Riche initiative.

Esperanza Spalding, c’est un phénomène et c’est deux cent trente-cinq mille followers sur Instagram, quatre cent quatre-vingt-quatre mille sur Facebook. Il faut dire qu’elle a commencé sa carrière avec éclat : à seulement 20 ans, elle devient la plus jeune enseignante de la prestigieuse école de musique Berklee College of Music, à Boston, où elle a fait une partie de ses études, elle enseigne maintenant à Harvard et elle a neuf albums et un Grammy Awards à son actif.

Un compte instagram en guise de laboratoire de création

Le compte Instagram de cette musicienne est particulièrement intéressant, et pas seulement pour son audience élevée, mais parce que c’est une sorte de laboratoire de création : Esperanza Spalding y parle beaucoup du corps et notamment du rapport que le musicien avec son corps.  

Cette passionnée de musicothérapie y publie des photos artistiques agrémentés de poèmes parfois énigmatiques sur les différentes parties du corps : le bras, la jambe, les hanches, la colonne vertébrale, qui méritent qu’on aille y faire un tour.

Et une page Facebook tout aussi habilement gérée

Esperanza Spalding sait très bien manier Facebook Live. En août 2017, elle a ouvert un Facebook Live de 77 heures pendant lequel elle a composé, en direct, un album entier, l’album _Exposur_e, son huitième album. L’idée était, en plus d’un certain goût pour la performance, d’inclure ses fans dans un cycle de création, en temps réel. Et tenez-vous bien, plus de 1,7 millions d’internautes ont regardé la production en direct !

Comme quoi, s’ils sont incontournables à la communication des artistes, les réseaux sociaux peuvent aussi servir la création, et c’est sans doute là qu’on les aime le plus.

L'équipe de l'émission :