Musique connectée
Magazine
Vendredi 8 janvier 2021
1 min

Metropolitan Opera : Yannick Nézet-Seguin soutient financièrement ses musiciens

Dix mois sans salaire. Telle est la situation, inédite et douloureuse, des musiciens de l'orchestre et du chœur du Metropolitan Opera de New York. Leur chef, le canadien Yannick Nézet-Seguin, a décidé de lancer une campagne de dons... et d'y participer.

Metropolitan Opera : Yannick Nézet-Seguin soutient financièrement ses musiciens
Metropolitan Opera : Yannick Nézet-Seguin soutient financièrement ses musiciens, © Getty / Hiroyuki Ito / Contributeur

Le chef canadien soutient concrètement ses musiciens du Metropolitan Opera de New York, aussi bien les instrumentistes de l’orchestre que les chanteurs du chœur, qui sont aux abois depuis le début de la pandémie avec une institution qui traverse la crise la plus importante de son histoire et qui ne verse aucune indemnité à ses artistes.

La situation, jugée « inacceptable et douloureuse » des musiciens et choristes du Metropolitan Opera, a été qualifiée d’« urgence absolue » par Yannick Nézet-Séguin qui est, depuis 2018 le directeur musical de l’institution lyrique. Sans salaires depuis mars, depuis donc dix mois, les artistes, qui se mobilisent pour donner des concerts en ligne et qui font appel aux dons, ont reçu le soutien de leur chef en début de semaine.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Une campagne de collecte de fonds vient d’être lancée. Elle s’appelle #WeWillMETAgain, jeu de mots avec we will meet again, qu’on peut traduire par « on se reverra ». Une campagne rendue possible grâce à une généreuse contribution du chef d’orchestre. Tout don perçu jusqu’au 27 janvier sera en fait doublé, par le chef, jusqu’à un plafond de 50 000 dollars, afin d’être redistribué à la fois à l’orchestre et au chœur, comme une sorte de jumelage solidaire. On appelle cela des dons appariés, c’est la première fois qu’une telle campagne est lancée pour soutenir les musiciens. Les dons iront à The Met Orchestra Musicians, une organisation à but non lucratif qui profite à plus de cent cinquante musiciens dans le besoin, y compris des membres de l’orchestre qui ne jouent pas sur scène comme les bibliothécaires de musique et le personnel en coulisses. Le comité de l’orchestre a récemment rappelé que « les autres grands orchestres du pays – des Etats-Unis donc - ont été indemnisés depuis le début de la pandémie. »

Voilà un geste généreux et sans précédent de la part de Yannick Nézet-Seguin, mais qui ne suffira certainement pas à sortir de l’impasse ni à apaiser les tensions entre les musiciens et la direction de l’institution, d’autant qu’ils ont subi un autre revers puisque, pour le concert du Nouvel an, diffusé en ligne, le Met a préféré engager des musiciens Autrichiens pour tourner en Allemagne un programme avec des solistes américains.

L'équipe de l'émission :