Musique connectée
Magazine
Mercredi 24 juin 2020
1 min

« Demandez à Clara » est en ligne : près de 5000 œuvres de compositrices disponibles

Le festival « Présences féminines » a choisi le prénom de la célèbre compositrice pour sa nouvelle base de données consacrée aux compositrices. Des compositrices d’hier et d'aujourd’hui répertoriées sur une plateforme collaborative, évolutive et accessible à tous.

« Demandez à Clara » est en ligne : près de 5000 œuvres de compositrices disponibles
"Clara" : la nouvelle base de connaissances collaborative 100% compositrices, © Getty / George Peters

Suzanne Gervais nous en avait annoncé le lancement dans une des premières chroniques de la saison, en août : la plateforme « Demandez à Clara ». La base de données en ligne, gratuite et participative, est entièrement consacrée aux compositrices.

Elle tire son nom de Clara - Schumann évidemment -, qui avait fêté son 200ème anniversaire en 2019. Un délicat hommage à la pianiste virtuose et compositrice Clara Wieck, épouse de Schumann, qui symbolise les très nombreuses compositrices éclipsées de l’histoire par leurs contemporains masculins. La plateforme référence les œuvres des compositrices d’hier et d’aujourd’hui, de toutes les nationalités, toutes trop peu connues du grand public comme des musiciens et des programmateurs.

Cette base de données inédite en France démarre fort : 4662 œuvres de 770 compositrices sont déjà référencées, et ce n’est qu’un début ! Espérons que les artistes s’en empareront afin de les faire découvrir au public. Rendez-vous sur le tout nouveau site www.presencecompositrices.com, cliquez sur « Demandez à Clara », vous ne pouvez pas le manquer ! La recherche est facilitée par une interface claire : l’onglet est gros, rouge, et il est possible de faire ses recherches par époque, de 1618 à 2020, par instrument, par effectif instrumental, par nationalité aussi, favorisant ainsi la découverte inopinée de pépites. Un exemple ? La musique de Vanessa Lann, une compositrice néerlandaise de 52 ans, ou une compositrice disparue, Clémence de Grandval.

Si on n'y trouve pas encore de partitions, toutes les références des œuvres, leurs éditeurs, mais également des notices biographiques, des publications, des playlists audio/vidéo, des liens vers des plateformes ressources y sont indiqués, permettant de poursuivre ses recherches.

Pour écouter les morceaux, n’hésitez pas à faire un tour sur Soundcloud, où sont inscrites la plupart des compositrices contemporaines.

Enfin, « Demandez à Clara » est une plateforme collaborative : il est possible de renseigner une œuvre, si par exemple vous possédez des archives, ou si vous avez entendu un morceau incroyable composé par une femme, n'hésitez pas à enrichir l'offre. Les contributions sont mises en ligne au fur et à mesure après examen par un comité scientifique composé de musicologues et de musiciens, rendant l'offre vivante et sans cesse actualisée.

Plus d’excuses, voici donc de quoi alimenter de futurs programmes de concerts pour les musiciens professionnels, amateurs, mais aussi d’élèves d’écoles de musique et de conservatoires !

L'équipe de l'émission :