Musique connectée
Magazine
Mercredi 23 octobre 2019
1 min

Concerto interactif : une première !

Aujourd'hui, Suzanne Gervais nous présente le premier concerto interactif...

Concerto interactif : une première !
Un concerto pour violoncelle interactif en train de s'écrire..., © Getty / Hill Street Studio

Un premier concerto interactif

C’est une idée du compositeur Pierre Thilloy. Le musicien français a eu envie d’associer le public à la création de sa prochaine pièce, un concerto pour violoncelle et orchestre. Concrètement, ça veut dire que vous pouvez participer à l’écriture de l’œuvre.

Ça a commencé fin septembre et on peut, jusqu’au 30 novembre, se connecter à une plateforme sur internet les lundi, mercredi et samedi matin, pour répondre aux questions posées par le compositeur, qui demande leur avis aux internautes : « Par quel instrument doit commencer le concerto ? », « Quel est le premier instrument de l'orchestre qui dialoguera avec le violoncelle soliste ? », « Combien de temps doit durer le solo de violoncelle ? », « L'orchestre doit-il accélérer le tempo ? » etc. etc. C’est le concerto dont vous êtes le héros, d'une certaine manière. Et, au fil des semaines, on suit la construction de l’œuvre. Les internautes viennent par exemple de voter pour une cadence très virtuose et cette semaine on doit choisir le rôle du timbalier pendant le troisième mouvement.

L’outil qui permet aux internautes de donner leur avis en ligne a été développé par une startup belge

Il s'agit d'une startup qui s’appelle Wooclap, et dont on va sans doute entendre parler dans les prochains mois. Wooclap a mis au point une plateforme d’apprentissage en ligne qui est surtout utilisée par les universités : elle permet aux étudiants d’interagir avec leur enseignant, pendant les cours, sur leur smartphone.

Vous pouvez la retrouver ici

On peut voir dans ce concerto interactif une belle opération de communication pour la startup et pour l’orchestre commanditaire de l’œuvre, l'Orchestre symphonique de Saint-Dié-des-Vosges, mais on peut aussi se dire que ce projet répond tout à fait au vaste défi de renouvellement et d'intéressement de nouveaux publics à la musique classique. Pourquoi pas, c’est quand même plutôt intéressant de participer à l’écriture d’une nouvelle pièce, ça implique dans le processus d’écriture et ça donne surtout furieusement envie d’entendre le résultat. Mais pour ça, un peu de patience : le concerto pour violoncelle interactif de Pierre Thilloy sera créé le 5 avril dans les Vosges. On espère avoir droit à une petite retransmission sur les réseaux sociaux !

L'équipe de l'émission :