Musique connectée
Magazine
Mercredi 9 octobre 2019
1 min

La veste connectée de Levi's

Ce matin, dans sa chronique, Suzanne Gervais nous parle de mode, de musique et d'une veste connectée...

La veste connectée de Levi's
Les vêtements connectés, © Getty / Manop Phimsit / EyeEm

La Fashion Week s’est achevée à Paris depuis quelques jours et Levis, la fameuse marque de jean, nous matraque de publicité pour sa nouvelle veste connectée, réalisée avec le concours de Google.

Dans le secteur de la mode connectée, on connaît surtout les montres et bracelets, mais les vêtements connectés existent, eux-aussi. Avec la veste mise au point par Levis et Google, plus besoin de rester hypnotisés à l’écran de votre smartphone quand vous marchez ou que vous êtes à vélo. Vous pilotez votre téléphone grâce à deux puces reliées en bluetooth, qui sont cousues au niveau du poignet gauche.

Pour déclencher les différentes commandes, on tapote, on effleure ou en tourne son doigt sur cette surface tactile. En revanche, il faut avoir les écouteurs dans les oreilles, et à vélo, ce n’est pas l’idéal.

On peut activer la lecture vocale de ses SMS, prendre ou refuser des appels, déclencher son appareil photo et écouter de la musique depuis sa plateforme de streaming favorite, au hasard, Youtube, puisque la veste est, rappelons-le, née d’un partenariat avec Google. Car la musique n’a pas été oubliée par Levis, loin de là : vous pouvez vous connecter sans fil à n’importe quelle enceinte.

Le secteur des vêtements connectés n’en est encore qu’à ses balbutiements et peine, pour le moment, à convaincre les foules. C’est vrai qu’on peut et qu’on doit se poser la question : faut-il toujours tout connecter ?

L'équipe de l'émission :