Musique connectée
Magazine
Mercredi 6 mars 2019
1 min

"Total Baroque" : quand la musique ancienne cartonne sur Facebook

il s'appelle "Total Baroque", c'est un groupe Facebook entièrement consacré au répertoire baroque, et il cartonne !

"Total Baroque" : quand la musique ancienne cartonne sur Facebook
Image d'illustration / Total Baroque

Un succès fulgurant

Le groupe Facebook « Total Baroque » fête ce mois-ci ses quatre ans. Il a été lancé par Nicolas Schaettel, Nicolas Schaettel fondateur de start-ups et directeur éditorial de MSN France, c’est un spécialiste des contenus numériques, qui a eu du flair : il a voulu rassembler les afficionados de ce répertoire sur le terrain numérique.

En quelques mois, Total Baroque a constitué une communauté de référence dans le milieu de la musique ancienne : aujourd’hui le groupe rassemble 70 000 personnes : des internautes qui sont principalement français, italiens, allemands et nord-américains. 

Dû au regain de visibilité de la musique ancienne

En toile de fond de ce succès, il y a, bien sûr, l’essor de la musique ancienne dans les programmations : sur les ondes, ici à France Musique par exemple, mais aussi dans les salles de concert et dans les festivals. 

Et à une ligne éditoriale bien définie

La ligne éditoriale du groupe Facebook est simple et efficace : l’idée c’est d’avoir le maximum d’infos sur l’actualité de la musique ancienne. On est tenus informés des prochains concerts de musique baroque, en France, mais pas seulement, des nouveaux enregistrements, avec de petits teasing des musiciens au travail en studio.

Les posts réalisés pour l’anniversaire des compositeurs, comme pour Vivaldi lundi dernier, le 4 mars, sont particulièrement appréciés : c’est à chaque fois l’occasion de nous renvoyer vers l’une des captations de concerts publiée sur la chaîne Youtube de Total Baroque. 

Et puis les musiciens professionnels y trouvent aussi leur compte avec des vidéos pédagogiques : la dernière en date, qui a fait 1,3 millions de vues, s’appelle « introduction au théorbe baroque ». Elle est en anglais et la musicienne y explique notamment comment voyager en avion avec son grand instrument !

Bref, sur ce groupe Facebook, on voit, on entend et on apprend de la musique. C’est aussi ça, l’intérêt du numérique : créer des lieux de rencontres de passionnés de la musique, en l’occurrence baroque, au niveau international pour leur permettre, à travers un média social, de partager leur passion.

L'équipe de l'émission :