Musique connectée
Magazine
Mercredi 4 novembre 2020
1 min

« Sing for today », la série engagée de Joyce DiDonato

L’Université de Princeton, aux Etats-Unis, donne la parole à la célèbre mezzo-soprano américaine Joyce DiDonato, qui vient d'entamer une résidence numérique au sein de l'institution. Au programme, une série consacrée aux grands sujets de société à travers le prisme de la chanson.

« Sing for today », la série engagée de Joyce DiDonato
La mezzo-soprano américaine Joyce DiDonato à l'initiative de "Sing for today", © AFP / ROBYN BECK / AFP

On pousse les portes de l’Université de Princeton, dans le New Jersey. Princeton est la quatrième plus ancienne université américaine qui peut se vanter d’accueillir, chaque année, plusieurs artistes pour des « résidences numériques » et monter des projets en ligne, des projets engagés tous plus originaux et les uns que les autres.

Cette saison c’est au tour de la mezzo-soprano américaine Joyce DiDonato. Le projet qui est né de cette collaboration peu banale est à saluer. Il s’appelle « Sing for today »,« Chantez pour aujourd’hui » avec une série de vidéos engagées, militantes même,  dans lesquelles la célèbre cantatrice abordera, dans chacun des épisodes, un grand sujet d’actualité avec quelques invités, à travers le prisme de la chanson.

Concrètement, le premier épisode, récemment sorti, est consacré aux élections américaines qui viennent d’avoir lieu dans une Amérique plus que jamais sous tension. Dans ce contexte social extrêmement difficile, Joyce DiDonato a choisi l’une des plus célèbres chansons du folklore américain« This Land is Your Land »,cette terre est ta terre, dont les paroles ont été écrites en 1940 par le chanteur folk Woody Guthrie. Elle chante et entame une discussion avec ses invités, sur le ton de la conversation. Il y a Jeffrey Seller, un célèbre producteur de théâtre et de comédies musicales, des dirigeants de startups culturelles. Cette institution donne la parole à une artiste et à des acteurs du monde culturels sur des sujets de société.

Tous, absolument tous les sujets de société concernent le monde culturel, le monde musical. C’est pour cela que proposer de les analyser, proposer d’en débattre à travers le prisme de la chanson estvraiment une riche idée. Il faut entendre les artistes, et pas seulement sur les scènes des théâtres. D'autant plus quand elles sont fermées. Rien n’a encore fuité sur les sujets des prochains épisodes, mais ils sont tous visibles gratuitement, sur la plateforme de concerts sur l’Université de Princeton.

L'équipe de l'émission :