Musique connectée
Magazine
Mardi 5 janvier 2021
1 min

A Roubaix, un orgue miniature imaginé par quatre lycéens

En cette semaine de rentrée hivernale, coup de projecteur sur le sympathique projet de quatre lycéens de Roubaix : la réalisation, de A à Z, d'un orgue miniature.

A Roubaix, un orgue miniature imaginé par quatre lycéens
Quand Musique et Sciences se croisent : A Roubaix, un orgue miniature imaginé par quatre lycéens, © Getty / Jonathan Knowles

La période est loin d’être évidente pour les lycéens, mais les cours masqués et autres restrictions n’empêchent pas certaines classes de se lancer dans des projets sympathiques. Au lycée Van-der-Meersch de Roubaix, quatre élèves de première ont ainsi conçu et fabriqué un drôle d’instrument, nommé l’Organettissimo qui, comme son nom l’indique n’est rien autre qu’un orgue miniature.

L’instrument en plastique blanc et jaune fluo ne fait pas plus d’une dizaine de centimètres de haut. L’expérience a commencé l’année dernier, ils étaient en seconde, dans le cadre d’un atelier de Science et de Technologie, tous les lundis midi, Klara, Nicolas, El Hamid et Nathan se sont retrouvés pour travailler sur leur orgue miniature, un instrument qu’ils ont imaginé et conçu de A à Z, du choix design aux premières notes, en passant par la phase de tests. Chacune des étapes de l’aventure a permis à ces quatre ingénieurs en herbe de découvrir les propriétés acoustiques des différents matériaux.

Lier les Sciences à la Musique

L’objectif de cet atelier était de découvrir les sciences par la musique et la musique par les sciences, c’est en tout cas ce qu’a expliqué l’enseignante qui pilote l’atelier, Sophie Gronlier, à nos confrères du journal régional La Voix du Nord. Elle a d’ailleurs publié un petit reportage, un petit making off de la conception de l’Organettissimo sur Youtube, permettant de voir comment les lycéens ont démarré ont voulu imaginer un instrument plus facile à transporter qu’un piano.

L’organettissimo est un vrai projet collaboratif, l’École centrale de Lille est aussi concernée car c’est l’un de ses enseignants, aussi hautboïste, qui supervisait le projet. Le mini orgue des quatre lycéens a été sélectionné pour participer, les 29 et 30 janvier prochains, à la finale nationale des Olympiades de la Physique, un concours très attendu des jeunes ingénieurs et chercheurs, qui est cette année organisée par l’Université de Bordeaux. On leur souhaite bonne chance !

L'équipe de l'émission :