Musique connectée
Magazine
Mardi 4 mai 2021
1 min

Les ateliers de chant choral à l’école du « Grand Mélange »

Les collèges et les lycées rouvrent leurs portes cette semaine, l’occasion d’un coup de projecteur sur le travail discret, mais intense, de l’association Le Grand Mélange, qui organise des ateliers de chant choral dans une trentaine d’établissements d’Ile-de-France.

Les ateliers de chant choral à l’école du « Grand Mélange »
Répétitions du projet "Les aventures de Suzanne et Figaro" au collège Alain Fournier de Clamart. , © Julia Brechler/CD92
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Ce que vous entendez là, c’est « Positivity » du jeune compositeur Théodore Vibert, l’un des morceaux commandés par Le Grand Mélange l’automne dernier, dans le cadre de l’opération « Chœurs ouverts », qui a  permis à 300 collégiens et lycéens du département des Hauts-de-Seine de continuer à chanter par petits groupes, alors que la pratique chorale était la bête noire des pratiques collectives et a été grandement compromise par les restrictions sanitaires.

Des morceaux compatibles avec le port du masque 

Sans plus attendre, Le Grand Mélange avait passé commande à dix compositrices et compositeurs de morceaux que les élèves pourraient chanter avec leur masque, des morceaux « Covid compatible » : des œuvres courtes, souvent murmurées, voire chantées bouche fermée, avec une bonne dose de percussions corporelles… Certaines de ces pièces ont été captées et sont disponible sur Vox, la plateforme de Radio France dédiée au chant choral. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

37 établissements et 1500 élèves en 2020-2021 

Mais le travail du Grand Mélange ne se résume pas à l’opération « Chœurs ouverts » : l’association existe depuis 2017, elle a été fondée par Marc-Olivier Dupin, grand militant du chant choral que vous entendez, ici sur France Musique, tous les samedis dans sa chronique « Battements de chœur ». Le Grand Mélange organise des ateliers dans les écoles primaires, les collèges et les lycées, ateliers qui ont lieu au moins une fois par semaine, sur le temps scolaire : cette année, 37 établissements et 1500 élèves sont concernés, encadrés par une vingtaine de chefs de chœur et de pianistes professionnels, soigneusement recrutés par l’association. 

La part belle à la création 

Et puis selon les établissements, le répertoire et les projets varient : dans les Hauts-de-Seine, 500 élèves ont participé aux « Aventures de Suzanne et Figaro », une adaptation de l’opéra de Mozart. Les écoles primaires, elles, ont créé les Fables de La Fontaine : car Le Grand Mélange pilote toute une politique de création et commande, chaque année, de nouvelles partitions à des compositeurs, qui travaillent main dans la main avec les chefs de chœur concernés. Un engagement qui permet aux jeunes choristes de se frotter à différents langages musicaux. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :