Musique connectée
Magazine
Lundi 21 décembre 2020
1 min

Murmures des bocages : quand un musicien anglais capture les conversations des oiseaux

Isolé dans la forêt anglaise pendant le premier confinement, le musicien Cosmo Sheldrake a, chaque jour, enregistré les conversations des oiseaux. Une carte postale sonore onirique et inédite.

Murmures des bocages : quand un musicien anglais capture les conversations des oiseaux
Murmures des bocages : quand le musicien anglais Cosmo Sheldrake capture les conversations des oiseaux, © Getty / sandra standbridge

Evoquons aujourd'hui l'histoire d'un album de treize titres, composé de treize comptines oniriques et hypnotiques pour chants d’oiseaux enregistrées dans les campagnes anglaises et mixées avec des instruments acoustiques et un soupçon de musique électronique. Un album de bavardages aviaires qui est paru cette année, entre deux confinements, que l’on doit au musicien britannique Cosmo Sheldrake.
Il a 31 ans et joue de plusieurs instruments, comme le piano, la guitare, la flûte et les percussions. C'est un vrai chasseur de sons, qui part traquer les sonorités de la nature dans le monde entier.

Au printemps dernier, confiné dans un petit chalet quelque part au milieu d'un bois digne d’un conte de fée du comté verdoyant du Hampshire, dans le sud de l’Angleterre, sans réseau téléphonique, Cosmo a décidé de partir chaque matin à l’aube. Il est alors équipé de perches et de micros, pour capturer les chants des oiseaux de la campagne anglaise. Installé, en silence, jusque tard dans la soirée, dans les clairières, les bocages, au bord de l’étang, il a attendu l’arrivée des mésanges, pies, merles, chouettes, grives, rouges-gorges et autres passereaux.

Dialogue entre les oiseaux et la musique électronique

Le chant des oiseaux inspire les musiciens depuis l’aube des temps et il faut dire que Cosmo Sheldrake, qui se revendique aussi bien compositeur que bioacousticien, est le fils d’un biologiste. Avec son frère, Merlin, ils en ont passé des heures, enfants, à explorer forêts et marais. Son frère Merlin Sheldrake, est d’ailleurs l’un des grands spécialistes mondiaux des champignons.

Le déroulé de cet album pas comme les autres, "Wake up calls", fraye un chemin sonore guidé par les chants d’oiseaux au fil d’une journée de printemps, de l’aube au crépuscule. En plus de la dimension artistique de ce projet musical, le musicien alerte clairement sur la disparition de la faune. En 2020 ce ne sont pas seulement les écosystèmes des récifs marins exotiques qui sont en péril, ce sont aussi ceux des plus familières de nos campagnes. Bon nombre des oiseaux présentés sur cet album se font rares. Cet album est donc à la fois un petit bijou musical, vivement recommandé, le témoignage d’un artiste confiné et, clairement, un message d’alerte.

L'équipe de l'émission :