Musique connectée
Magazine
Lundi 4 janvier 2021
1 min

Vienne : annulation des 450 bals traditionnels

C’est une première : la capitale autrichienne ne valsera pas cet hiver avec l’annulation des quelques quatre cent cinquante bals qui ponctuent traditionnellement les mois de janvier et de février.

Vienne : annulation des 450 bals traditionnels
Vienne : annulation des 450 bals à cause de la crise sanitaire, © Getty / Alain BENAINOUS / Contributeur

Habituellement, quelques quatre cent cinquante bals se déroulent à Vienne, chaque année, entre janvier et février, ce qui signifie un peu plus de sept bals par jour, cela donne le tournis!
Différents corps de métier sont à leur initiative, il y a le bal de Ramoneurs, qui ouvre la saison, le bal des Cafetiers de Vienne, considéré comme le plus animé, le bal des Confiseurs, réputé pour ses montagnes de pâtisseries, le bal des Médecins, celui des Juristes, et même le bal LGBT. En temps normal, la capitale valse quasiment sans discontinuer pendant l’hiver. Sauf en 2021, coronavirus oblige. L’un des bals les plus fameux, celui de l’Orchestre du Philharmonique de Vienne, devait avoir lieu le 21 janvier dans la salle du Musikverein, là même où les musiciens jouent le célébrissime concert du Nouvel an chaque premier janvier, il est annulé. Même sort pour le bal de l’Opéra, qui a lieu depuis 1956 dans la somptueuse salle de l’Opéra de Vienne. Il devait réunir cent quarante couples de danseurs du corps de ballet de l’Opéra, et accueillir quelque sept mille spectateurs.

A Vienne, le bal est tout un art depuis le XVIIIe siècle. Pour cela, il faut un lieu si possible majestueux, avec parquet ciré, un code vestimentaire strict, une fanfare d’ouverture, l’entrée des débutantes et débutants, l’enchaînement des différentes danses, le traditionnel interlude-surprise de minuit, en général un quadrille, et la dernière danse, le bouquet final. Les codes évoluent tout de même un petit peu, car aujourd’hui, les participants peuvent danser un petit rock ou deux entre deux valses et polka.

Malheureusement pour les amateurs de valse, l’ensemble de ces événements est donc annulé à la suite des restrictions sanitaires en vigueur en Autriche avec la fermeture des institutions culturelles, des hôtels, des restaurants, des bars et des cafés.

La saison des bals attire à Vienne plus de cinq cent mille visiteurs. Au-delà du folklore et des festivités, c'est aussi un enjeu économique de taille. De nombreux cours de danse dans la ville proposent aux visiteurs d’apprendre à valser en quelques leçons. Selon la Chambre de commerce de Vienne, le chiffre d’affaires de la saison tourne généralement autour de cent cinquante millions d’euros.

L'équipe de l'émission :