Musique connectée
Magazine
Lundi 2 novembre 2020
1 min

Quand une altiste propose des mini-concerts en visio-conférence

Le deuxième confinement vient de commencer et une altiste, Sarah Niblack, propose des petits concerts en visio-conférence pour les personnes isolées. Une initiative bienvenue en ce début de quarantaine hivernale, avis aux musiciens.

Quand une altiste propose des mini-concerts en visio-conférence
"Concert en tête à tête virtuel" pour les personnes isolées, à l'initiative de Sarah Niblack, altiste., © AFP / Emmanuel DUNAND / AFP

L'altiste Sarah Niblack est américaine, mais elle vit en France, à Paris, depuis près de dix ans, et joue régulièrement avec les grands orchestres franciliens. Sarah est très impliquée dans le partage du répertoire classique, elle fait partie du mouvement « Classical Revolution », qui organise des concerts classiques dans des lieux inhabituels. Elle avait initié par exemple des concerts de musique de chambre dans des bars parisiens.

Sa nouvelle initiative est un peu différente car elle propose des concerts de musique classique par visio-conférence pour les personnes isolées, appélé « Concert en tête à tête virtuel ». Les musiciens donnent leurs disponibilités sur un calendrier en ligne type Doodle et s’inscrivent pour donner des mini-concerts, en solo, en duo ou en trio, de dix-qunize minutes maximum. Pour le public, il faut s’inscrire pour réserver sa place. Le tour est joué avec de bonnes enceintes et un appel en visio-conférence.

S'adapter à l'actualité

Sarah le dit elle-même, "donner un concert, même de dix minutes, en visio-conférence, c’est loin d’être idéal" . Il faut avouer qu'en novembre, il commence à faire trop froid et humide pour jouer dehors, devant sa maison ou son immeuble dans son quartier par exemple, comme l’ont fait pas mal de musiciens pendant le premier confinement. La visio-conférence permet de toucher davantage de personnes. Sarah sollicite même des dessinateurs et plasticiens pour créer des fonds d’écran poétiques pour les visio-conférences.

Pour le moment, Sarah est rejointe dans l'aventure par des musiciens solistes, intermittents ou membres de grands orchestres. Tout cela est récent, mais ils ont déjà programmé des mini-concerts les mardis en fin de journée. Des créneaux vont bientôt être proposés le midi, à l’heure du goûter et en début de soirée les autres jours de la semaine.

Il est temps de parler de cette initiative à des personnes isolées, âgées dans votre entourage. Les directions d’Ehpad intéressées ont tout intérêt à contacter Sarah. Un déjeuner ou une petite pause thé en musique, cela change tout quand on est confiné. Zoom, Facebook et Skype, les outils utilisés sont relativement simples et tous accessibles. Pour l’instant, réserver une place pour un petit concert est gratuit, mais on peut aussi choisir de faire un petit don. Sarah recherche en ce moment des partenaires pour subventionner cette belle initiative, car elle compte bien développer son idée au-delà du confinement et proposer de vraies rencontres…

Doodle pour les musiciens : https://doodle.com/poll/f79patnhprfkdqsm?utm_source=poll&utm_medium=link&fbclid=IwAR11OEBnx2pTf2CCb1-Ax4QHA1ElPlpM3CHAV6GxwIo2ppq0p0m0PvPq97g

L'équipe de l'émission :