Musique connectée
Magazine
Jeudi 28 mai 2020
1 min

Ecole de lutherie de Mirecourt : les cinquante ans reportés

Direction les Vosges ce matin, où l’Ecole nationale de lutherie de Mirecourt fête ses cinquante ans.

Ecole de lutherie de Mirecourt : les cinquante ans reportés
Violons dans une lutherie à Mirecourt, en septembre 1986, dans les Vosges, France - Musique connectée du 28/05/2020, © Getty / Christian SAPPA

Voici maintenant un demi-siècle que l'on apprend l’art de la lutherie à Mirecourt ! L’école française, reconnue dans le monde entier, devait célébrer son changement de dizaine au mois de juillet, pendant quatre jours de festivités. Mais Covid-19 oblige, le rendez-vous est reporté d’un an, du 1er au 4 juillet 2021.

Il faut dire que le programme de cet événement était dense : des conférences, des expositions, des concerts avec les cordes à l’honneur, ainsi que le très attendu premier concours international de lutherie, notamment le concours de fabrication de violons et d’archets. Cette première édition devra donc attendre encore un an. C’est une bonne nouvelle pour les luthières et luthiers qui n’avaient pas pu se présenter cette année : vous pouvez vous inscrire jusqu’au 1er mai 2021.

L'école de Mirecourt, à qui nous souhaitons un joyeux anniversaire, a été créé en 1970 à Mirecourt, en plein dans le massif des Vosges. Cet endroit est donc définitivement le berceau de la lutherie française ! Des violons sont fabriqués en Lorraine depuis le 16e siècle, époque où le duc de Lorraine aurait ramené des luthiers et de fins musiciens de ses voyages d'Italie. Au début du siècle suivant, plusieurs luthiers ouvrent leur atelier à Mirecourt. Ils sont 43 dans la petite commune en 1635 et cela ne sera que le début.

Aujourd’hui, il n’y a plus beaucoup de luthiers à Mirecourt, qui est surtout connu pour son école : c’est le seul et unique lieu de formation public en France, consacré à la lutherie du quatuor. L’école forme ses étudiants au CAP, puis au DMA, le prestigieux diplôme des métiers d’arts de lutherie. Ils sont seulement douze par promotion, douze heureux élus retenus parmi une centaine de bacheliers candidats chaque année. Douze élèves qui s’engagent dans un métier aussi noble que magnifique, mais, qui subit de plein fouet, hélas, la concurrence déloyale de la fabrication industrielle, notamment made in China et autres pays asiatiques.

Un site internet dédié à l’anniversaire de l’école a été créé, n'hésitez pas à vous y rendre pour suivre toutes les infos : https://www.50ansenl.com.

En attendant les 50 ans, il y a d’autres rendez-vous à ne pas manquer pour les fans de cordes, comme le concours de violon de Mirecourt. La 6e édition aura lieu, du 14 au 22 novembre et les violonistes de moins de 26 ans, de tous les pays, ont jusqu’à mi-juillet pour envoyer leur vidéo de candidature.

L'équipe de l'émission :