Musique connectée
Magazine
Jeudi 24 septembre 2020
2 min

Une nouvelle académie qui mise sur le patrimoine et la transmission numérique

Une ancienne manufacture destinée à la production de sel se transforme en académie de Musique ! Saline Royale Academy a pour objectif de participer à la formation des meilleurs musiciens de demain.

Une nouvelle académie qui mise sur le patrimoine et la transmission numérique
Musique connectée du 24 septembre 2020, © Getty / South_agency

La Saline Royale Academy est un nouveau nom pour une toute nouvelle académie de musique, qui commence tout juste dans un mois . La première édition est du 25 octobre au 8 novembre. Elle prendra ses quartiers dans un endroit atypique, à savoir la Saline royale d’Arc-et-Senans dans le Doubs, un chef-d’œuvre de Claude Nicolas Ledoux, le fameux architecte du siècle des Lumières. C’était une manufacture destinée, à l’époque et comme son nom l’indique, à la production de sel, commandée par Louis XV.

Obsolète, elle ferme ses portes en 1895, en pleine deuxième révolution industrielle mais, un siècle plus tard, elle se retrouve inscrite sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Un bel écrin pour une toute jeune académie et du beau monde puisqu’elle est pilotée par deux musiciens de choix qui sont le violoncelliste Marc Coppey et Jordi Savall, gambiste, chef d’orchestre, chef de chœur qu’on ne présente plus. 

Les inscriptions sont ouvertes pour les jeunes musiciens, en début de carrière, ou étudiants des écoles supérieures… La première promo sera composée de violonistes, altistes, violoncellistes, pianistes, chanteurs, flûtistes, hautboïstes et cornistes avec des professeurs comme Gary Hoffman, Claire-Marie Le Guay ou Martin Owen, cor solo de l’Orchestre symphonique de la BBC de Londres.

La particularité de cette académie n’est pas seulement son emplacement, c’est surtout le fait que tous les cours vont être filmés, non pas en plan fixe, mais en très haute définition, pour créer, d’ici l’année prochaine, un catalogue payant en ligne, de toutes ces masterclasses délivrées par le gratin des pédagogues internationaux. Le but étant de sauvegarder, sur le terrain numérique, les cours, les enseignements délivrés pendant l’académie. Le patrimoine et la transmission numérique seront de la partie. Un grand écart, mais pour assurer un duo gagnant.

Les académies et les masterclasses ont souvent un budget conséquent pour les étudiants et les jeunes interprètes, surtout en période de crise budgétaire. Comparé à d’autres académies, les tarifs sont réalistes, moins élevés et, surtout avec des bourses disponibles. En espèrant que cette première édition attirera les jeunes musiciens, malgré le Covid-19. Les inscriptions sont jusqu’au 11 octobre.

https://salineroyaleacademy.com/

L'équipe de l'émission :