Musique connectée
Magazine
Jeudi 21 novembre 2019
1 min

Quelles musiques pour se relaxer ? La nouvelle étude de Deezer

Quelles musiques mettre dans son casque pour se relaxer au maximum ? C’est ce que dévoile la nouvelle étude de la plateforme de streaming Deezer…Suzanne Gervais nous analyse tout cela !

Quelles musiques pour se relaxer ? La nouvelle étude de Deezer
Quelles musiques pour se relaxer ? Musique Connectée du 21 novembre 2019, © Getty / Hoxton/Tom Merton

La musique relaxante, la musique qui nous fait du bien, c’est un petit peu le graal en ces temps troublés et anxiogènes. La plateforme française a commandé une étude à la British Academy of Sound Therapy et à ses scientifiques experts en thérapie sonore. Ils ont interrogé un panel de 7500 personnes pour déterminer quelles sont les musiques qui les apaisent le plus. 

C’est vrai que quand on veut se détendre un bon coup, on pense souvent à la musique classique ou aux bruits de la nature, c'est ce qui en ressort sur les plateformes de steaming. Mais d’après les sondés, les musiques actuelles sont tout aussi efficaces pour relâcher la pression. Voici les quatre premiers titres du top 10 des morceaux qui vous relaxeraient le plus, établi par Deezer :

  • En n°4 : Le très connu Canon de Pachelbel, du classique donc.
  • En n°3 : Bridge over troubled water, de Simon and Garfunkel. C'est à priori difficile de faire plus zen et détendant que ce morceau.
  • En n°2 : Jamming, de Bob Marley & The Wailers.
  • En n°1 : Sonate au clair de lune, Beethoven, 1er mouvement, sans trop de surprise.

Mais l’étude a permis de déterminer autre chose, bien plus intéressant : c’est la dose journalière recommandée de musique. 

On nous dit de manger cinq fruits et légumes par jour, mais on devrait aussi, pour bénéficier des effets positifs de la musique sur le cerveau, et notamment sur le stress, en écouter, non pas cinq, mais 78 minutes par jour. En moyenne, pour ressentir les effets d’un style particulier, 11 minutes d’écoute sont nécessaires. Ne pas zapper donc, mais prendre le temps d’écouter. Suzanne Gervais conclut donc en rappelant encore une fois de ne pas associer trop vite musique classique et relaxation : c’est un excellent argument marketing, mais le classique est aussi fiévreux, tempétueux, exalté, sarcastique, sombre, jubilatoire, etc ... 

L'équipe de l'émission :