Musique connectée
Magazine
Jeudi 21 janvier 2021
1 min

L’art du doublage : une exposition inédite sur le musée numérique de la Sacem

Coup de projecteur sur des voix de cinéma : celle des doubleurs et doubleuses, qui sont à l’honneur dans la nouvelle exposition du musée numérique de la Sacem.

L’art du doublage : une exposition inédite sur le musée numérique de la Sacem
Exposition "Devine qui vient doubler" au musée numérique de la Sacem, © Sacem

Le musée numérique de la Sacem propose plusieurs expositions par an, et la dernière, en ligne depuis 24 heures, vaut le détour : elle plaira à tous les amateurs de cinéma, (mais pas seulement), puisqu’elle est consacrée à deux métiers trop peu connus du grand écran : les doubleurs et les sous-titreurs. Des maillons essentiels mais discrets de l’industrie du cinéma, des hommes et des femmes peu connus, mais dont les voix sont souvent célèbres et restent dans l’oreille.

L'acteur américain Morgan Freeman dans le film "Les Evadés", avec la voix française de Benoît Allemane
L'acteur américain Morgan Freeman dans le film "Les Evadés", avec la voix française de Benoît Allemane , © Getty / Archive Photos
L'acteur américain Jim Carrey dans le film "The Mask", avec la voix française d'Emmanuel Curtil
L'acteur américain Jim Carrey dans le film "The Mask", avec la voix française d'Emmanuel Curtil, © The Mask
L'actrice américaine Julia Roberts dans le film "Coup de foudre à Notting Hill", avec la voix française de Céline Montsarrat
L'actrice américaine Julia Roberts dans le film "Coup de foudre à Notting Hill", avec la voix française de Céline Montsarrat, © Getty / Ronald Siemoneit
L'acteur américain Robin Williams dans le film "Le Cercle des poètes disparus", avec la voix française de Michel Papineschi
L'acteur américain Robin Williams dans le film "Le Cercle des poètes disparus", avec la voix française de Michel Papineschi, © Getty / Archive Photos

Benoît Allemane, voix française de Morgan Freeman, Emmanuel Curtil pour Jim Carrey, Céline Monsarrat pour Julia Roberts et Michel Papineschi pour Robin Williams. Des noms inconnus du grand public, qui figurent au générique et dont les voix sont pourtant devenues culte ! 

C’est tout l’intérêt et toute la saveur de l’exposition «Devine qui vient doubler» : nous faire découvrir l’histoire du métier d’auteur-adaptateur de doublage et de sous-titrages. Au début du cinéma parlant, dans les années 1930, les studios américains faisait… des versions multiples ! Ce qui signifie que, sur le même plateau, on tournait en anglais, en français, en espagnol, en italien, en allemand. Une perte de temps, et d’argent.

Puis le doublage s’impose, doucement, mais sûrement, à la fin de la guerre. Toute cette passionnante histoire du doublage, mouvementée, pleine de surprises, est racontée grâce à une solide sélection d’archives – des affiches et des extraits de films, des bandes de pellicules en gros plan, les portraits des doubleurs et doubleuses célèbres. Et puis, parce que le doublage, cela s’écoute, le musée numérique de la Sacem a imaginé, pour l’occasion, une série de douze petits podcasts qui complètent parfaitement l’exposition.

L'équipe de l'émission :