Musique connectée
Magazine
Jeudi 10 décembre 2020
1 min

La musique en France au XVIIe siècle : découvertes garanties grâce au Mooc de l’Ensemble Correspondances

Après trois ans de travail, il est fin prêt : le mooc sur la musique française du 17e siècle imaginé par l’ensemble Correspondances et son chef, le claveciniste Sébastien Daucé, sera en ligne incessamment sous peu et les inscriptions ouvrent aujourd’hui. Présentations.

La musique en France au XVIIe siècle : découvertes garanties grâce au Mooc de l’Ensemble Correspondances
La musique en France au 17e siècle : découvertes garanties grâce au Mooc de l’ensemble Correspondances, © Getty / Jacobo Zanella

« Un siècle de musique en France » a pour objectif de proposer un panorama vivant du paysage musical français du XVIIe siècle, étant le répertoire de prédilection de l’Ensemble Correspondances. Quelle musique entendait-on en France, entre 1600 et 1700 ? Par qui était-elle jouée et à quoi ressemblait la vie des musiciens ?

C’est un Mooc, un cours universitaire en ligne avec un haut niveau d’exigence et une dimension scientifique. Sébastien Daucé et ses musiciens ont voulu partager ces connaissances avec le plus large public possible et avant tout les mélomanes non spécialistes. L’angle d’attaque est donc original et accessible puisque chacun des sept épisodes du mooc est consacré à un lieu. Le premier lieu, abstrait, est l’environnement sonore au sens large. Qu’est-ce que les personnes du VXIIe siècle avaient dans les oreilles lorsqu’ils étaient dans les rues des villes et dans les campagnes ?
Une sorte de petite histoire de l’ouïe qui s’annonce étonnante et pleine de surprises. Le deuxième épisode est consacré aux cathédrales et aux grandes églises. Qui y travaille et comment ? Le propos est très concret, et les musiciens et spécialistes qui interviennent font volontiers des détours par la sociologie et l’architecture.

Replonger au coeur de l'Histoire

Les formats sont variés avec des présentations écrites de musicologues, beaucoup d’interventions de spécialistes filmées dans les plus belles salles du Louvre et à Versailles, en musique évidemment. Chapeau donc à Correspondances pour la sortie de ce mooc en plein deuxième confinement, un objet numérique dont la genèse aura été plus longue que prévue, mais il faut dire que l’année 2020 a mis des bâtons dans les roues de nos ensembles musicaux. Côté partenaires, Sébastien Daucé s’est entouré du Louvre, de La Sorbonne et du Centre culturel d’Ambronay. Ainsi que d'une voix de France Musique ayant participé à l’aventure, celle de Saskia Deville.

Lien vers l'inscription : cliquez ici 

L'équipe de l'émission :