Musique connectée
Magazine
Jeudi 4 juin 2020
1 min

Musicians for musicians : une violoniste du Royal Opera House de Londres soutient les musiciens indépendants

Suzanne Gervais nous emmène à Londres ce matin, à la découverte de l'organisme "Help Musicians" et de l'initiative d'Amelia Conway-Jones, soutenant les musiciens durant cette crise.

Musicians for musicians : une violoniste du Royal Opera House de Londres soutient les musiciens indépendants
Musicien indépendant masqué - Musique connectée du 04/06/2020, © Getty / zeljkosantrac

À Londres comme partout ailleurs dans le monde, les restaurants et les salles de concerts sont encore fermés et la plupart des musiciens indépendants ont perdu leur travail. Face à cette crise musicale sans précédent, une violoniste du Royal Opera House de Londres, Amelia Conway-Jones, s’est associée à « Help Musicians ». Il s'agit d'un organisme de bienfaisance britannique indépendant : il a été créé en 1921, et aide les musiciens professionnels, de la sortie du conservatoire jusqu’à leur retraite.

Avec « Help Musicians », la violoniste a donc lancé le projet « Musicians for Musicians » : les musiciens pour les musiciens ! Il s'agit d'une collecte de fonds ainsi que de la réalisation d'un album auquel participent des dizaines de musiciens. Ils jouent des morceaux ayant pour trait commun le thème de l'isolement.

Parmi les participants, on retrouvera les violonistes Madeleine Mitchell et Fenella Humphreys, très connues des mélomanes britanniques. L'initiative n’est pas réservée aux seuls musiciens classiques ! Des artistes jazz, folk, rock, électro et de musiques du monde participent aussi à l’album.

La quasi-totalité des pistes a été enregistrée à la maison : les groupes et les ensembles ont enregistré leurs parties séparément avant de les mixer ensemble. Cet album numérique sortira d’ici quelques semaines. La moitié des recettes reviendra aux interprètes et l’autre moitié à Help Musicians. Le projet Musicians for Musicians a déjà levé près de 16 000 livres, soit environ 18 000 euros.

Au-delà de cette initiative bien précise, Help musicians a déjà distribué un fonds de huit millions de livres à près de 17 000 musiciens anglais qui ont perdu leur travail, en un mois seulement. Une deuxième phase d’aide est à venir. Elle est destinée plus spécifiquement aux musiciens indépendants qui ne sont pas éligibles au programme de soutien au revenu du gouvernement britannique, qui est très sélectif et dont 25% d’entre eux ne peuvent pas bénéficier.

Pour suivre le projet de la violoniste Amelia Conway-Jones « Musicians for musicians », c’est sur Twitter que ça se passe !

L'équipe de l'émission :