Musique connectée
Magazine
Mardi 9 juin 2020
1 min

Les premières du collectif lovemusic

La création est décidément défendue par de nombreux interprètes un peu partout dans le monde pendant cette période de crise : ce matin, Suzanne Gervais nous présente l’initiative d’un tout jeune ensemble.

Les premières du collectif lovemusic
Musique connectée du 09/06/2020, © Lovemusic

Cet ensemble s’appelle lovemusic, il a deux ans et se présente d'avantage comme un collectif de musiciens qu’un ensemble. Lovemusic a été créé par Adam Starkie, clarinettiste d’origine britannique, qui a fait ses classes à Strasbourg et qui a décidé d’y installer son collectif.

Lovemusic emprunte le nom d’une pièce de Betsy Jolas et défend ardemment les musiques contemporaines et expérimentales, comme beaucoup d’ensembles à Strasbourg. 

Malgré la reprise de l'activité publique dans de nombreux secteurs, les arts restent dans un état d'immobilité et d'incertitude, malgré un terrain numérique foisonnant. Cela ne remplace évidemment en rien une vie musicale de chair, d’os et de vrais concerts, mais de beaux pis-aller sont quand même proposés presque chaque jour, aux internautes mélomanes, en attendant des jours meilleurs.

Lovemusic apporte sa pierre à l’édifice des initiatives musicales en ligne avec « Premieres in Private Places » (des premières dans des lieux privés). C’est le nom d’une série de cinq nouvelles pièces audiovisuelles créées en collaboration avec cinq compositeurs et compositrices : l’américain David Bird, le français Raphaël Languillat, le britannique Cameron Graham, l’américaine Kelley Sheehan et la norvégienne Tine Surel Lange. Cinq compositeurs et des esthétiques, des univers sonores très variés : l’un est versé dans les musiques électroacoustiques, un autre construit ses propres instruments, un autre encore s’intéresse au lien avec les couleurs, une autre à l’improvisation.

Si leurs noms ne vous disent pas grand-chose, c’est parce qu’ils appartiennent tous à la nouvelle génération de compositeurs : le plus vieux d’entre eux ayant 32 ans.

Ces nouvelles œuvres vidéos de trois ou quatre minutes, vont être mises en ligne sur la chaîne Youtube de l’ensemble tout l’été ou presque, entre juillet et septembre. Rendez-vous le 17 juillet pour découvrir, avec vos oreilles et avec vos yeux, la première création et encourager un jeune collectif fait de jeunes créateurs. Egalement, chaque première sera précédée d’un facebook live avec le compositeur !

L'équipe de l'émission :