Musique connectée
Magazine
Mercredi 15 mai 2019
1 min

Les écouteurs de demain

Suzanne animait le mois dernier une conférence intitulée « Comment écoutera-t-on la musique en 2050 ? » et l’une des pistes évoquées a retenu son attention...

Les écouteurs de demain
Comment écoutera-t-on la musique en 2050 ?, © John Baldessari

Comment écoutera-t-on la musique en 2050 ?

C’était une conférence qui avait lieu à la péniche La Pop, dans le 19e arrondissement de Paris et parmi les différentes pistes évoquées par mes différents invités, certaines d’entre elles ont retenu mon attention et elles concernent les écouteurs du futur. On va commencer par la piste la plus farfelue : la greffe d’écouteurs.

Une greffe d'écouteurs...

Ce n’est pas le fruit de l'imagination de Suzanne, c’est quelque chose qui a déjà eu lieu : en 2013, un américain avait fait parler de lui après avoir décidé de se faire littéralement greffer des aimants dans la partie extérieure de l'oreille pour pouvoir écouter de la musique sans avoir à mettre de casque. Il lui suffisait ensuite de porter un collier qui agissait comme un émetteur et les aimants restituaient le son, comme des écouteurs.

Alors sans aller jusqu’à nous transformer en ciborg, il est certain que l’écoute de la musique va être bouleversée, en particulier au niveau du matériel que nous calerons sur nos oreilles. D’ailleurs, êtes-vous prêt à écouter la musique sans vos oreilles ?

Seriez-vous prêts à écouter de la musique sans vos oreilles ?

Les marques utilisent la conduction osseuse pour créer des appareils high-tech d’un nouveau genre. 

Ces casques audio se positionnent non pas sur ou dans les oreilles mais sur les tempes. C’est là qu’intervient la conduction osseuse, une méthode déjà utilisée par… l’armée ! Très utile puisqu’elle permet d’entendre clairement les voix sans se couper du bruit extérieur. 

En fait la musique passe par les os du crâne, contourne l’oreille et se dirige dans l’oreille interne. Bonne nouvelle, vous pouvez même les utiliser sur des tympans sensibles ou abîmés puisqu’en fait vos tympans ne sont pas sollicités.

Retenons deux titres : les écouteurs qui utilisent la conduction osseuse et celle, plus extrêmes, de la greffe d’écouteurs...

L'équipe de l'émission :