Musique connectée
Magazine
Lundi 17 février 2020
1 min

Le London Symphony Orchestra mise sur les programmes en temps réel sur smartphone

Le London Symphony Orchestra a développé une application très utile au public de ses concerts.

Le London Symphony Orchestra mise sur les programmes en temps réel sur smartphone
Un spectateur filme un concert, © Getty / Manuel Breva Colmeiro

Voici un exemple de plus de l’avance des formations anglo-saxonnes sur le terrain du numérique et de la médiation culturelle. 

Le London Symphony Orchestra, le LSO, a développé des programmes de concert numériques qui défilent en temps réel, au fur et à mesure du déroulement de l’œuvre, pendant les « About Half Six Fix » concerts.
Ce sont les concerts de 18h30 de l’orchestre, qui ont été lancé cette saison. Ils durent une heure, sans entracte. Ce sont des concerts décontractés, à savourer un petit verre à la main et le smartphone dans l’autre. 

L’idée ce n’est pas de rester rivés à votre écran, mais d’y jeter un petit œil de temps en temps pour lire les petites clés d’écoute proposées par l’appli. Des clés d’écoute brèves qui attirent l’attention sur le contre-chant du basson, les couleurs de la petite harmonie, un tutti de violoncelles, la forme d’un mouvement ou l’histoire qui se cache derrière telle œuvre… Vous avez à la fois des anecdotes et des explications plus techniques. 

Cette application s’appelle EnCue. Elle est utilisée uniquement pour les concerts du London Symphony Orchestra, et elle ressemble furieusement à une autre appli, Wolfgang, qui fonctionne sur le même principe. En effet, il s'agit d'un programme de concert en temps réel avec des explications parcimonieuses mais cruciales sur les œuvres qui sont jouées sur scène. 

Wolfgang a séduit plusieurs orchestres néerlandais, qui la propose aux spectateurs. Les premiers retours sur ces deux applis sont très bons : elles auraient un réel effet sur l’engagement du public pendant le concert. Quant au taux de fréquentation en revanche, il est encore trop tôt pour le dire.

Alors si vous passez par Londres, n’hésitez pas à tenter un « About Half Six Fix » concert et à tester EnCue. Si vous travaillez au sein d’un orchestre et que l’idée de ces applis de programmes en temps réel vous intrigue, jetez donc un coup d’œil à Wolfgang : il est souvent plus intéressant d’opter pour un produit qui existe déjà que d’en développer un en interne.

L'équipe de l'émission :