Musique connectée
Magazine
Mardi 1 janvier 2019
1 min

L’Orchestre philharmonique de Vienne et le numérique

En ce 1er janvier, jour où la plupart des mélomanes ont assisté au concert du nouvel an du Wiener Philharmoniker, nous nous intéressons au terrain numérique de cet incontournable orchestre.

L’Orchestre philharmonique de Vienne et le numérique
L'Orchestre philharmonique de Vienne, le 1er janvier 2013, © AFP/DIETER NAGL

L’Orchestre philharmonique de Vienne et le numérique

Le 1er janvier Suzanne, difficile pour les mélomanes de ne pas entendre parler de Vienne et de son orchestre philharmonique…

Vous êtes peut-être déjà en train d’attendre la traditionnelle transmission concert du Nouvel An du Philharmonique de Vienne, qui séduit chaque année des dizaines de millions de téléspectateurs à travers le monde. Eh bien j’en ai profité pour voir ce qu’il en était des Wiener Philharmoniker sur le terrain numérique.

Les détracteurs de cet orchestre disent que c’est une phalange très traditionaliste, un petit peu à l’ancienne, qui n’aurait pas le dynamisme d’autres formations. 

En tout cas en ce qui concerne le numérique, l’orchestre viennois a une stratégie digitale qui tourne : il est présent et suivi par près de 400 000 personnes sur Facebook et Twitter, et, rassemble 100 000 personnes sur un compte Instagram très dynamique : les tournées de l’orchestre au Japon, en Chine ou en France dernièrement sont toutes racontées dans des stories.

Direction maintenant le site internet de l’orchestre où un onglet a retenu mon attention : c’est l’onglet shopping. Le philharmonique de Vienne s’est inspiré de la stratégie marketing des phalanges américaines et propose toute une panoplie de produits dérivés : bon les disques et les dvd, c’est un classique, mais aussi des casquettes estampillées Wiener philharmoniker, des accessoires pour les cheveux, des mugs, des stylos.

Pour parfaire la stratégie numérique de l’orchestre de Vienne, il manque tout de même un live Youtube du concert du fameux Nouvel An alors je pose la question : pour l’année prochaine ?

L'équipe de l'émission :