Musique connectée
Magazine
Vendredi 18 juin 2021
1 min

L’Orchestre Les Passions s’engage aux côtés d’Amnesty International

Une initiative discrète mais qu'a voulu mettre en lumière ce matin Suzanne Gervais : celle de l’ensemble Les Passions qui travaille, depuis cinq ans, aux côtés d’Amnesty International…

L’Orchestre Les Passions s’engage aux côtés d’Amnesty International
L'Orchestre Les Passions proposent des concerts caritatifs pour aider Amnesty International, © JJ Ader

Le 4 juin dernier, l'Orchestre Les Passions, ensemble baroque dirigé par le flûtiste Jean-Marc Andrieu, donnait un concert pas comme les autres : un concert solidaire à Bressols, dans le Tarn-et-Garonne, tout près de Montauban où il est basé. Ce concert a été organisé par l’antenne local d'Amnesty International, au profit de SOS Méditerranée, l’association européenne de sauvetage en mer des migrants naufragés dont on entend hélas régulièrement parler.

Voilà quasiment cinq ans que Les Passions travaillent avec Amnesty International, une coopération discrète, mais efficace : ils jouent, une à deux fois par an pour cette cause qu’ils soutiennent à leur manière, avec la musique… Chacun de ces concerts caritatifs est l’occasion d’une rencontre et de débats avec les membres de l’association et le public. Début juin, une projection a suivi le concert, celle du court-métrage Mare Amarum, un reportage à bord de l’Aquarius, le bateau de SOS Méditerranée, qui sillonne ses eaux depuis 2016…

Bonne nouvelle : la salle est toujours bondée pour ce type de concert caritatif, même si cette année la jauge était réduite. Ces actions locales sont à chaque fois soutenues par le public fidèle des Passions. Ce sont des concerts qui sont complètement financés par l'orchestre, les artistes touchent un cachet minimum. Pour Jean-Marc Andrieu et ses musiciens, il est essentiel de participer à ces actions, c’est une manière de montrer que la musique classique et les répertoires anciens sont parfaitement intégrés à la société, que la vie d’artiste n’enferme pas dans un monde parallèle et que l’art, peut, très concrètement, améliorer la vie des hommes…

L'équipe de l'émission :