Musique connectée
Magazine
Mardi 8 décembre 2020
1 min

« Hahn solo » : les concertos pour violon sans orchestre par Hilary Hahn

Pédagogue passionnée, la violoniste américaine Hilary Hahn se la joue solo dans une nouvelle série de vidéos sur Youtube.

« Hahn solo » : les concertos pour violon sans orchestre par Hilary Hahn
La violoniste Hilary Hahn - Musique connectée, © Getty / Hiroyuki Ito

« Hahn Solo » est le nom de la nouvelle série Youtube d’Hilary Hahn (les fans de Star Wars apprécieront le clin d’œil), où vous allez entendre du violon et rien que du violon !

Le concerto pour violon de Sibelius : une œuvre phare

Sol, la, ré… trois notes tenues, étirées et lancinantes, qui ouvrent le célèbre et redoutable _Concerto pour violon_de Sibelius, monument du répertoire composé en 1904. Cette œuvre tourmentée aux atmosphères sombres et mystérieuses fait partie des incontournables d’Hilary Hahn ! Certains d’entre vous ont peut-être eu la chance de l’entendre à Paris, sur la scène de l’auditorium de Radio France, en mai 2019, aux côtés de l’Orchestre philharmonique. C’était un grand moment de complicité et un concert qui a beaucoup marqué les musiciens.

Le violon seul

Cette fois, dans la toute première vidéo de la série « Hahn solo », Hilary Hahn joue la partie soliste toute seule, d’un bout à l’autre, sans le filet de l’orchestre : 30 minutes de violon solo, filmées en public et en petit comité.

Un concerto, c’est à la fois de la musique écrit pour un soliste et pour un orchestre, mais en dehors de la salle de répétition, on n’a finalement jamais l’occasion d’entendre la partie solo, en entier, sans l'orchestre ! Au-delà du tour de force, cette petite série a un objectif clairement pédagogique : Hilary Hahn veut aider les étudiants des conservatoires et les violonistes qui se frottent à l’œuvre, afin de leur permette d’aiguiser leur écoute et leur compréhension des trois mouvements de ce concerto très connu des violonistes. 

Ecouter la partie solo pour mieux comprendre le tout, pour mieux cerner l’écriture orchestrale et le dialogue du soliste et du tutti : riche idée. Les internautes qui sont très nombreux à suivre Hilary Hahn sur les réseaux sont en tout cas ravis : « Enfin un enregistrement des parties solistes de concerto ! » peut-on lire comme commentaire. Ils en redemandent même, comme le concerto de Tchaïkovski, probablement exaucé très bientôt.

L'équipe de l'émission :