Musique connectée
Magazine
Jeudi 10 septembre 2020
1 min

« Ensemble(s) » Un nouveau festival au service des musiques contemporaines

Après des festivals qui se sont vu annulés cet été, d'autres se créent, sous l’impulsion de plusieurs artistes. Premiers concerts parisien ce vendredi 10 septembre et ce week-end.

« Ensemble(s) »  Un nouveau festival au service des musiques contemporaines
Chronique connectée du 10 septembre , © Getty / Isabel Pavia

Ce festival a retenu notre attention car il défend les répertoires que les programmateurs valorisent souvent le moins : les musiques d’aujourd’hui, dîtes musiques contemporaines. Les premiers concerts ont lieu ce vendredi 10 septembre et ce week-end.

Ce festival s'appelle Ensemble(s) avec un S entre parenthèse, petite coquetterie, et ce sont cinq de nos ensembles, justement, qui lui ont permis de voir le jour : Court-Circuit, Multilatérale, Sillages, Cairn et 2e2m. Des ensembles qui ont tous été fondés par des compositeurs et qui ont uni leurs forces en ces temps de disette budgétaire pour organiser trois généreuses journées de concerts dans la capitale.

Vendredi, samedi et dimanche, chacun des ensembles jouera un programme de son cru car l’idée est de faire entendre la musique de compositeurs et de compositrices de différentes générations, esthétiques et nationalités. En trois jours et six concerts cela va dépoter avec presque trente compositeurs et compositrices différents à l’affiche !

Le concert de clôture permettra de découvrir deux créations, deux commandes, du jeune Théo Mérigeau et de la Japonais Noriko Baba. De la toute nouvelle musique pour nos oreilles encore engourdies par de longs mois sans concerts. 

Parce que public et musiciens auront peut-être envie de rester ensemble au-delà des concerts, les trois soirées seront ponctuées de « blablas et circonférences », intitulé ainsi dans le programme, à savoir des moments de blablas pour discuter de ce qu’on a entendu, aimé, adoré, détesté peut-être, mais aussi, dans une tonalité peut-être plus politique, mais nécessaire, pour parler des enjeux qui ont conduit à la création, par cinq ensembles indépendants de ce nouveau festival.

Si vous êtes parisiens ce week-end, allez découvrir d’autres sentiers musicaux, ayez cette audace, profitez-en pour discuter avec les artistes, profitez de la présence des compositeurs et des compositrices, à qui on ne donne pas si souvent ni assez la parole.

http://ensemble-cairn.com/projets/Festival-Ensembles

L'équipe de l'émission :