Musique connectée
Magazine
Vendredi 5 mars 2021
1 min

En Norvège, cap sur les instruments de glace

C’est encore l’hiver, c’est toujours l’hiver dans les contrées nordiques – Norvège, Russie, Canada, où des musiciens amoureux du froid taillent, chaque année, des instruments de musique dans la glace.

En Norvège, cap sur les instruments de glace
Un concert dans une salle Igloo lors du Ice Music Festival de Norvège, en 2017.

La musique de glace : un nom poétique, le nom d’une musique créée à partir d’instruments sculptés à la main dans des blocs de glace, glace au lac Baïkal en Russie, glace de l’île de Baffin avec ses -42 degrés, au Canada, glace encore des glaciers de Norvège voire plus au nord encore, dans le désert polaire de l’Arctique. Chaque hiver, des musiciens, à l’âme de luthier, artistes des grands froids, viennent fabriquer des instruments aussi beaux, aussi purs qu’éphémères : le « iceofon », un croisement entre xylophone et marimba, se marie délicieusement avec la harpe de glace… 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Mais ce n’est pas tout, il y a aussi des violoncelles, auxquels bien sûr on ajoute quelques vrais accessoires, ne seraient-ce que les cordes, il y a de longs tubes dans lesquels on souffle, des cors glacés finalement, ou encore des ice-saxophones.

Ces musiciens norvégiens ont organisé le concert de musique le plus au nord du monde en jouant sur des instruments taillés dans la glace recueillie dans les eaux arctiques. Une performance destinée à sensibiliser au sort des pôles : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Tout un instrumentarium qui produit des mélodies entêtantes, cristallines, tantôt méditatives, ou qui donnent furieusement envie d’aller sur le dancefloor d’un igloo, en moonboots bien sûr ! Des musiques que l’on peut entendre chaque année au mois de février, dans le village de Finse, près du glacier Hardangerjøkulen, en Norvège, grâce au festival de musique sur glace, le Ice Music Festival, qui a été fondé il y a vingt ans par le compositeur et percussionniste Terje Isungset, qui avait donné le premier concert de musique de glace au monde : c’était en 1994 une cascade gelée.

Ce musicien très engagé écologiquement a même créé son label, dédié à la musique sur glace, le All Ice Records : de quoi immortaliser la musique d’instruments qu’il est difficile de conserver et qui restent imprévisibles. Pour la harpe de glace, les possibilités sont limitées : il n’y a pas de pédales pour changer l’accord de l’instrument. La fabrication et le jeu des instruments de glace ne peuvent pas être entièrement contrôlés, mais ils sont de plus en plus nombreux, les musiciens amoureux de la nature à être séduits, justement, par cette imprévisibilité, comme l’américain Tim Linhart, qui a créé, en trente ans, 19 orchestres de glace et onze salles de concerts de style igloo en Suède et dans les Alpes italiennes. Son petit secret : un savant mélange de glace pure et d’eau gazeuse faite maison, avec de la neige de montagne concassée pour fabriquer, notamment, des violons et les accorder avec le plus de justesse possible, aussi juste que la nature le permet…

En 2012, le groupe de percussions sibériennes Ethnobeat a créé des cymbales à partir de la glace du lac Baïkal gelé, en Russie. Cette vidéo a fait le tour de la toile et a introduit des millions de personnes dans le monde des musiques de glace : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :