Musique connectée
Magazine
Mercredi 4 mars 2020
1 min

Cours d’histoire de l’art en ligne : l’embarras du choix

L’histoire de l’art a la cote, c’est même devenu un loisir ouvert à tous, le week-end ou le soir en sortant du travail, dans une salle ou en ligne…

Cours d’histoire de l’art en ligne : l’embarras du choix
Cours d’histoire de l’art en ligne

Oubliez la danse de salon, la poterie ou même les cours de cuisine. De plus en plus de curieux se cultivent en s’inscrivant à un cours d’histoire de l’art.
L’histoire de l’art, c’est le loisir qui a le vent en poupe. Beaucoup de musées se sont lancés sur le créneau, comme le Grand Palais, le Musée d’Orsay et le Louvre à Paris, les musées des Beaux-Arts de Caen, Marseille, Ajaccio, Montpellier ou encore Lens qui affichent hélas souvent complets dès le début de l’année et que les frais d’inscriptions refroidissent parfois. 

Heureusement pour les retardataires, ceux qui veulent rester chez eux, ou qui préfèrent une alternative plus économique : des cours en ligne d’histoire de l’art existent. Ils sont gratuits et arrivent à convaincre les internautes. Si vous vivez trop loin d’un musée ou qu’il vous est impossible de vous déplacer malgré une envie brûlante d’apprendre l’histoire de la peinture et de la sculpture, essayez donc les MOOC (Massive Open Online Course).
Pas de dilettantisme et une culture générale au beau fixe garantie avec ces cycles de cours en ligne qui sont truffés de tests et d’autoévaluation. Ils sont gratuits, ouverts à tous et disponibles depuis votre canapé, même au beau milieu de la nuit, en cas d’insomnie artistique. 

Des MOOC de ce type il en existe plusieurs en France : le dernier né, c’est « Couleurs », conçu par la Fondation Orange avec le concours du Grand Palais. « Couleurs » propose de décrypter les significations parfois surprenantes des trois couleurs primaires.
Le bleu, le jaune et le rouge ont eu des significations très différentes selon les époques et c’est passionnant.

Il existe d'autres MOOC récents : « L'art et la création numérique », lancé cet automne avec le Centre des Arts d’Enghien-les-Bains, une nouvelle mouture de « L’Instant figé – quand l’art saisi le mouvement », là encore piloté par la Fondation Orange et le Louvre. Ce MOOC avait rencontré un tel succès en 2017 qu’il est de nouveau disponible. Alors n’hésitez plus, cliquez, puis n’oubliez pas d’aller au musée !

L'équipe de l'émission :