Musique connectée
Magazine
Mardi 20 avril 2021
1 min

A Nice, un musicien autodidacte recycle les objets usés en instruments de musique

Cap sur Nice où un musicien autodidacte transforme de vieux objets destinés au vide-ordure en instruments de musique improbables !

A Nice, un musicien autodidacte recycle les objets usés en instruments de musique
"Fils de flûte" recycle les vieux objets en instruments de musique : du balai, au vélo jusqu'au bidon d'essence, tout est bon pour devenir un instrument

Christophe Servas alias "Fils de Flûte" a fait son trou sur Youtube pendant le premier confinement, avec des vidéos un poil déjantées filmées dans son atelier, en costume de bricolage, perceuse, tournevis et ciseau en main, au milieu d’un vaste bric à brac où il fabrique tantôt un saxophone avec un rouleau en carton, une cuillère et un ballon de baudruche, une flûte avec au choix, un vieux tube d’aspirateur et un bouchon de bouteille ou une ventouse de toilette dans le manche de laquelle il a percé des trous, ou encore une guitare avec une vieux panneau de signalisation et du fil de pêche…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Christophe Servas transforme les déchets et objets abimés, destinés au rebus, en vrais instruments de musique. Une passion, un talent qui l’ont fait arriver en demi-finale de l’émission La France a un incroyable talent, en 2020…
Enfant de Nice et musicien autodidacte, "Fils de flûte" qui a, à l’origine, une formation de comédien, a présenté ses instruments au Musée d’art moderne et contemporain de sa ville natale, le Mamac. Le mois dernier, le musée, dont les portes sont bien sûr closes, a publié une vidéo sur sa chaîne Youtube où l’inventeur joue ses drôles d’instruments en déambulant au milieu des œuvres de l’exposition dédiée à la plasticienne canadienne Liz Magor.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

La plupart des instruments dont il joue sont des flûtes. Flûte traversière taillée dans un balai de toilette tout ce qu’il y a de plus basique, manche de pelle de jardinage percé de petit trous dont le timbre évoque la clarinette ou un duduk arménien ou encore avatar de piccolo créé à partir d’un pied de chaise…

Balai, arrosoir, tube en PVC, bidon d’essence, chaise, vélo : la lutherie instinctive de "Fils de flûte", à base de récup, d’huile de coude et d’une bonne dose d’ingéniosité et d’imagination, est foncièrement écoresponsable et nous montre que tout objet, légèrement transformé et détourné de son but initial a finalement un potentiel musical. De quoi poser, même le temps d’un coup d’œil, un autre regard sur le plus banal des objets du quotidien !

L'équipe de l'émission :