Dimanche 17 janvier 2016
58 min

Erich Wolfgang Korngold : de l'Allemagne nazie à Hollywood

Au début du XXe siècle, Erich Wolfgang Korngold apparaît comme un compositeur allemand d'avant-garde, sculptant une oeuvre post-romantique. Mais au milieu des années 30, il est contraint à l'exil par le régime nazi. Il atterrit à Los Angeles et devient, contre toute attente, le compositeur de tous les chefs d'oeuvre de Hollywood... L'expérimentateur d'hier est devenu un musicien populaire... Quel a été son parcours ?

♫ Erich Wolfgang Korngold
Der Ring des Polykrates
Lieserll
Deutsches Symphonie-Orchester Berlin
Klauspeter Seibel
, direction
CPO 999402-2

♫ Erich Wolfgang Korngold
Die Tote Stadt
Rose Wagemann, soprano
Orchestre de la radio de Munich
Erich Leinsdorf
, direction
Sony 88697446602

♫ Erich Wolfgang Korngold
Die Kathrin
Ich soll ihn niemals, niemals mehr sehn
Renee Fleming, soprano
Orchestre du théatre Mariinsky
Valery Gergiev
, direction
DECCA 475 8069

♫ Erich Wolfgang Korngold
BO : Les Aventures de Robin des bois
Robin dans les bois
Orchestre symphonique de Moscou
William Stromberg
, direction
Marco Polo 8 225268

♫ Erich Wolfgang Korngold
BO : Le faucon des mers, The sea hawk
The Reunion
Orchestre du studio de la Warner Brothers
Lionel Newman
, direction
Stanyan STZ 117

♫ Erich Wolfgang Korngold
BO : Le Prince et le pauvre
Flirtation
National Philharmonic Orchestra
Charles Gerhardt
, direction
Varese SarabandeVSA 5207

♫ Erich Wolfgang Korngold
Concerto pour violon et orchestre en ré majeur, op 35
Anne-Sophie Mutter, violon
London Symphony Orchestra
André Previ
n, direction
Deutsche Grammophon

Bibliographie :

Nicolas Derny
Erich Wolfgang Korngold
Editions Papillon

Elise Petit et Bruno Giner
musiques interdites soue le IIIe Reich
Entartete Musik
bleu nuit éditeur

L'équipe de l'émission :
Mots clés :