Musicopolis
Magazine
Vendredi 20 septembre 2019
25 min

Vienne, 1786, Mozart compose "Ch'io mi scordi di te?" K.505

La veille de son départ pour Londres, la chanteuse Nancy Storace, a décidé de donner un concert à bénéfices au Théâtre de la Porte de Carinthie, à Vienne. Parmi les airs qu'elle chante ce soir-là, l'un a pour thème la séparation "Ch'io mi scordi di te ? "Que je t'oublie ?". Il est signé Mozart.

Vienne, 1786, Mozart compose "Ch'io mi scordi di te?" K.505
Intérieur de la maison de Mozart à Vienne. , © Getty

Mozart a voulu participer à la soirée d'adieu de Nancy Storace, et il lui a écrit un véritable duo, pour voix et piano, chacun parlant et répondant tour à tour. Nancy est arrivée à Vienne à 17 ans. C'est une chanteuse prodige. Née à Londres d'un père italien et d'une mère anglaise, elle s'est produite avant l'âge de 8 ans. Eduquée par des professeurs italiens, à 12 ans, elle est partie pour l'Italie où on la trouve bientôt chantant à Florence, Parme, Rome, Turin, Milan et Venise.

"Personne ne peut se targuer de posséder la variété de talents unis dans la Signora Storace. Sa puissance comique est placée très haut ; mais les peuples les plus connaisseurs des nations où la musique et le chant sont admirés et encouragés avec extravagance, l'ont distinguée pour les pouvoirs de son chant et la douceur de son expression, qui ont réjoui les théâtres d'Italie, d'Allemagne et de France." Thomas Gililand 

Programmation musicale

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Ch'io mi scordi di te ? K 505 (27 décembre 1786)
Christine Schäfer, soprano, Maria João Pires, piano, Orchestre Philharmonique de Berlin, direction Claudio Abbado
DGG 457582-2

Giovanni Paisiello (1740-1816)
Il mondo della luna (1783) Acte I. Air de Clarice "Son fanciulla a marito"
Gemma Bertagnolli, soprano, Orchestre des Jeunes du Conservatoire de Bolzano, direction Fabio Neri
Bongiovanni GB 2173/74-2

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Les Noces de Figaro (1785-86) Acte II. Sc 3. Air de Susanna "Venite inginocchiatevi"
Barbara Bonney, soprano, Orchestre de la Cour de Drottningholm, direction Arnold Ostman
L'Oiseau Lyre 421333-2/3

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Les Noces de Figaro (1785-86) Acte IV. Récitatif et Air de Susanna "Giunse alfin il momento"
Anna Moffo, soprano, Philharmonia Orchestra, direction Carlo Maria Giulini
EMI 7632662

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Les Noces de Figaro (1785-86) Acte II. Sc 7. Duo Susanna, Cherubino "Aprite presto aprite"
Barbara Bonney, soprano, Alicia Nafé, mezzo-soprano,
Orchestre de la Cour de Drottningholm, direction Arnold Ostman
L'Oiseau Lyre 421333-2/3

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Non temer amato bene K 490 (1786)
Elisabeth Grümmer, soprano, Arthur Grumiaux, violon, Orchestre de chambre de Stuttgart, direction Karl Munchinger
Intense Media

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Ch'io mi scordi di te ? K 505 (27 décembre 1786)
Christine Schäfer, soprano, Maria João Pires, piano, Orchestre Philharmonique de Berlin, direction Claudio Abbado
DGG 457582-2

L'équipe de l'émission :