Musicopolis
Magazine
Jeudi 9 janvier 2020
24 min

Tallinn, 2011: L'Abbé Agathon d'Arvo Pärt

Voici un an que le compositeur est revenu vivre dans son pays natal, après un exil volontaire d'une trentaine d'années. En ce mois de novembre 2011 à Tallinn, capitale de l'Estonie, les New Series du label ECM s'apprêtent à graver une oeuvre qui raconte, en français, la légende de l'Abbé Agathon...

Tallinn, 2011: L'Abbé Agathon d'Arvo Pärt
L'Abbé Agathon - Arvo Pärt, © Universal History Archive/UIG/Getty Images

Lorsqu'il a reçu la commande d'une oeuvre pour soprano et octuor de violoncelles, Arvo Pärt a d'abord compris que sa pièce serait donnée devant un public de malades de la lèpre, alors qu'il n'était question en fait que de la jouer dans une ancienne léproserie. Néanmoins, c'est la raison pour laquelle il a eu à cœur de s'adresser directement aux lépreux : "En cherchant un texte, très vite j'ai pensé àSaint Agathon, associé à plusieurs légendes à propos de lépreux." Agathon est l'un de ceux qu'on appelle les pères du désert, des ermites des premiers siècles de notre ère, qui se retiraient pour prier dans le désert égyptien…

"La religion guide tous les processus de nos vies, sans même que nous le sachions" Arvo Pärt

Arvo Pärt a été très tôt attiré par la religion, et il a toujours vécu dans la foi. Ce qui en 1968 a occasionné un scandale lorsqu'il a fait jouer à Tallinn, alors sous domination soviétique, une oeuvre intitulée Credo. Le texte étant en latin, lorsque l'oeuvre était passée devant le comité de censure, les autorités ne s'étaient pas aperçues qu'elle pouvait poser un problème ! Pourtant le titre même, "Credo", qui rappelle ouvertement l'ordinaire de la messe, était plutôt mal vu à cette époque. Même si la suite est différente de la prière catholique….

"En cherchant un texte, très vite j'ai pensé àSaint Agathon, associé à plusieurs légendes à propos de lépreux."

Après le Credo de 1968, Arvo Pärt va revenir à la musique d'inspiration religieuse, mais pas tout de suite ! D'abord, il va subir une grave crise, sur tous les plans, santé, moral, création. Il se sent dans une impasse avec les techniques musicales qu'il a employées jusqu'ici, dodécaphonisme, collages, atonalité. Il cherche, il cherche, il se ressource dans la musique du Moyen Age, et il revient avec un nouveau style, plus simple, plus épuré, qu'il appellera style "Tintinnabuli".

L'Abbé Agathon en concert

Arvo Pärt - @Kaupo Kikkas
Arvo Pärt - @Kaupo Kikkas

VENDREDI10JANVIER202020H00 MAISON DE LA RADIO - AUDITORIUM

MAÎTRISE DE RADIO FRANCE - ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE RADIO FRANCE - ARABELLA STEINBACHER, VIOLON 

John Cage 4'33  
Arvo Pärt  L'Abbé Agathon  
Johann Sebastian Bach Concerto pour violon et orchestre en la mineur BWV 1041  
Arvo Pärt  Fratres,Missa brevis pour huit violoncelles
Jean Sibelius Symphonie n°4

Programmation musicale

Arvo Pärt (né en 1935)
L'Abbé Agathon (2004 / 2008)
Tui Hirv, soprano, Rainer Vilu, baryton, Choeur de Chambre Philharmonique Estonien, Violoncelles de l'Orchestre de Chambre de Tallinn, direction Tõnu Kaljuste (Teunou kalioustèh)
ECM 2225

Arvo Pärt (né en 1935)
Credo (1968)
Elena Kashdan, piano, Choeur de la Radio de Leipzig, Orchestre Symphonique de Leipzig, direction Kristian Järvi

Arvo Pärt (né en 1935)
Missa syllabica (1977) II. Gloria
Choeur de Chambre Philharmonique Estonien, direction Tõnu Kaljuste
Virgin 5452762

Arvo Pärt (né en 1935)L'Abbé Agathon (2004 / 2008) Tui Hirv, soprano, Rainer Vilu, baryton, Choeur de Chambre Philharmonique Estonien, Violoncelles de l'Orchestre de Chambre de Tallinn, direction Tõnu Kaljuste (Teunou kalioustèh)
ECM 2225

L'équipe de l'émission :