Musicopolis
Magazine
Mercredi 9 novembre 2016
28 min

Steve Reich à New-York en 1976 (3/5)

Retour aujourd'hui sur la formation musicale de Steve Reich. A 14 ans, il découvre Beethoven, Bach mais aussi le jazz avec Charlie Parker ou encore Miles Davis.... "C'était comme si j'avais vécu dans une maison et que soudain quelqu'un me disait qu'il existait une pièce que je n'avais jamais vue".

Steve Reich à New-York en 1976 (3/5)
Steve Reich - Chris Felver Bridgeman Images , © Getty

Programmation musicale

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Symphonie n°5 op 67 (1805-07) I. Allegro con brio
New York Philharmonic, direction Leonard Bernstein

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Concerto brandebourgeois n°5 BWV 1050 I. Allegro
Solistes de Stuttgart, direction Marcel Couraud

Perotin (vers 1160-vers 1230)
Organum Viderunt omnes à 4 voix
Early Music Consort of London, direction David Munrow
Archiv Produktion

Joseph Haydn (1732-1809)
Symphonie n° 85 "La Reine" (1785) II. Romance Allegretto
New York Philharmonic, direction Leonard Bernstein

Francis Pilkington
Rest, sweet Nymph
Alfred Deller, contreténor, Desmond Dupré, luth
Vanguard MC 193

Traditionnel (Ghana)
Danse
Wiiks et Gulu joués par les Lodagaa
Noneseuch 972073-2

Luciano Berio (1925-2003)
Folk Songs (1964) I. Black is the colour
Cathy Berberian, mezzo-soprano, Juilliard Ensemble, direction Luciano Berio
RCA

Junior Walker
Shotgun
Junior Walker & the All-Stars
Motown

Bob Dylan (né en 1941)
Maggie's Farm (1965)

Terry Riley (né en 1935)
In C (1964)
Terry Riley, leader et saxophone, et les membres du Center of the Creative and Performing Arts in the State University of New York at Buffalo (1er enregistrement, mars 1968)
EDCD 314

Steve Reich (né en 1936)
It's gonna rain (1965)
Come out (1966)
pour bande magnétique
Nonesuch 979169-2

Steve Reich (né en 1936)
Piano Phase (1967)
Nurit Tilles et Edmund Niemann, pianos
Nonesuch 979169-2

L'équipe de l'émission :